Après le confinement, Dunkerque mise sur l'aide pour tous à l'achat d'un vélo (59)

Depuis 2014, la communauté urbaine de Dunkerque incite les habitants à changer leurs habitudes de déplacements. Très regardé pour la refonte de son réseau de bus et son passage à la gratuité en 2018, le territoire a aussi donné un bon coup de pédale en faveur du vélo. De 2015 à 2019, la part modale du vélo a grimpé de 3% à 8%.

La communauté urbaine de Dunkerque (17 communes, 200.000 habitants) est un territoire vaste (300 km2) et densément peuplé (1.990 habitants/km2). Alors que l'agglomération avait vu la part modale du vélo diminuer de 5% à 3% entre les années 1990 et 2014, les élus se sont donné les moyens d’impulser un nouvel élan à la petite reine, symbole du déplacement doux en ville : aménagements urbains et équipements vélo, offre de services, communication, et installation de 30 points de comptage permanents des déplacements à vélo.

237 km de pistes, dont 60% en site propre

Entre 2014 et 2019, 40 km de nouvelles pistes cyclables sont créés, portant le linéaire à 237 km en 2019 dont 60% en site propre. La Véloroute des Flandres et la Vélomaritime (EuroVelo 4), traversant le centre-ville et les parcs, viennent dynamiser la pratique des touristes et également des habitants pour leurs déplacements quotidiens. Des arceaux vélo sont installés dans les communes, ainsi que six abris sécurisés aux trois pôles d'échanges. Des zones 30 « double-sens cyclables » et « cédez-le-passage cyclistes aux feux » voient également le jour. « Pour que le vélo prenne sa place, il faut agir sur plusieurs fronts : les pistes mais aussi le stationnement sécurisé, les habitudes du partage de la chaussée et la conduite, la sensibilisation des automobilistes, la communication..., explique la responsable stratégie à la direction Voirie Mobilité, Rebecca Guignard. Aujourd'hui, nous avons un bon maillage de notre territoire. Cela prend du temps, mais les effets sont visibles. »

La part modale grimpe en flèche

De 2015 à 2019, la fréquentation des aménagements cyclables grimpe. Durant l’année 2017 par exemple, les 11 principaux points de comptage ont enregistré une augmentation de fréquentation de 18%. En 2020, la crise sanitaire du Covid-19 complexifie l'analyse des données. En moyenne, entre le 11 mai et le 6 septembre, une fréquentation accrue de 24% par rapport à 2019 a été enregistrée sur les points de comptage les plus importants. « Cela s'explique par un report modal d'usagers habituels des transports en commun, la belle météo, la mise en service de la Vélomaritime et d'aménagements pour le vélo ainsi qu'une bonne communication. » Selon les chiffres publiés en juin 2020 par l’association Vélo et territoires à cette période, la progression de l’usage du vélo durant la première phase du déconfinement a été plus importante sur le territoire de l’agglomération de Dunkerque qu’ailleurs.

Aide à l’achat de vélo mise en place et système du libre-service en réflexion

En mai 2020, la communauté urbaine de Dunkerque a profité du déconfinement pour accélérer sa politique en faveur du vélo avec le lancement d’une nouvelle mesure : l'aide à l'achat d'un vélo neuf. Entre mai et octobre 2020, la collectivité a reçu 3.500 demandes d'aide à l'achat d'un vélo (voir encadré). Cette décision est à mettre en parallèle avec les interrogations sur le système du vélo en libre-service, en fonctionnement depuis 2013. Ce service représente pour la collectivité un budget annuel de fonctionnement de 900.000 € pour 46 stations, 370 vélos, 3.600 abonnés, dont seuls 25% des abonnés sont des utilisateurs réguliers. Pendant le confinement du printemps 2020, le fonctionnement de DK'vélos a été suspendu pour des raisons sanitaires. « Fin 2020, une réflexion est en cours pour maintenir ou supprimer ces vélos en libre-service. Certes, cela favorise la multi-modalité, reste que d'autres pistes sont peut-être davantage à encourager : vélo pliant, abri-vélo pour la sécurité, meilleure desserte des transports en commun. »

De mai à octobre 2020, la communauté urbaine a lancé un débat vélo auprès des habitants sur l’usage du vélo via un questionnaire, des rencontres sur les marchés et des contributions écrites depuis une page internet dédiée. Ces retours viendront enrichir le prochain plan Vélo.

Depuis mai 2020, une aide à l'achat d'un vélo pour tous

En mai 2020, une aide à l'achat d'un vélo neuf est proposée par la communauté urbaine de Dunkerque. Son acquéreur devra s’engager à utiliser le vélo pour ses déplacements quotidiens. L’achat se fera obligatoirement chez un commerçant situé sur le périmètre de l’agglomération. Pour tous, quel que soit le niveau de ressources, ce forfait sera de 80 euros, sous réserve que le cumul des aides existantes ne dépasse pas le prix d’achat du vélo. L'aide est portée à 150€ pour les bénéficiaires de minima sociaux. En octobre, au bout de 6 mois, la CUD avait déjà reçu près de 3.500 demandes dont 8% de vélos électriques, ce qui représente un budget d’environ 300.000 €.

Communauté urbaine de Dunkerque Grand Littoral

Nombre d'habitants :

200000

Nombre de communes :

17
Hôtel communautaire Pertuis de la Marine, BP 85530
59386 Dunkerque Cedex 1

Rebecca Guignard

Responsable stratégie, qualité et innovation à la direction Voirie Mobilité