Localtis, un média Banque des territoires

Internet citoyen - Autrans : six propositions aux candidats aux élections présidentielle et législatives

A l'issue des onzièmes rencontres de l'internet, Thierry Gaudin, président de l'association organisatrice Reso, a présenté, le 13 janvier 2007, la déclaration d'Autrans, adressée aux candidats aux élections présidentielle et législatives devant 300 personnes. Une centaine de jeunes étaient présents, car ces rencontres portaient sur les générations internet : les 12-30 ans.
Ce texte compte six propositions pour développer et améliorer l'usage d'internet en France. Il s'agit d'abord d'encourager les entreprises et l'économie, notamment par le biais des formations. La possibilité pour les internautes de consulter gratuitement et librement les données d'utilité publique sur le net, (telles que le contenu des enseignements ou les données géographiques) est également souhaitée. La déclaration appelle à la généralisation des logiciels libres : "Les administrations et l'enseignement doivent passer aux logiciels libres, seuls capables de garantir la sécurité, la fiabilité et l'indépendance, donc la démocratie." Il faut ensuite aider les jeunes à accéder à internet en mettant, par exemple, à disposition de chaque jeune un ordinateur portable au moins dès l'âge de dix ans et en généralisant l'accès au haut débit et en facilitant son financement, y compris dans les banlieues, en zone rurale et en montagne. Il est aussi nécessaire de soutenir le développement de la "culture internet" en utilisant, notamment les échanges de pair à pair "selon des schémas de type licence globale ou mécénat global". Le jeu doit également être développé par des commandes publiques permettant l'acquisition de compétences et de connaissances ou par la constitution d'un pôle de compétitivité sur ce sujet. Enfin, le texte propose de favoriser l'expression de la démocratie participative via le web en facilitant la démarche des groupes de citoyens, notamment "par des votations d'initiative citoyenne, que ce soit au niveau communal, régional ou national". Une charte devrait peut-être prolonger cette déclaration, en collaboration avec les jeunes du Bondy Blog.
"Ces rencontres ont apporté énormément à notre territoire. Elles ont permis le développement des usages de l'informatique et surtout l'installation du haut débit sur l'ensemble du Vercors", a reconnu le sénateur-maire d'Autrans. Elles sont soutenues par la communauté de communes du Massif du Vercors, le conseil général de l'Isère, la région Rhône-Alpes et la Caisse des Dépôts.

Luc Derriano / EVS

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle