Avec le compte Mobilité, un grand pas pour se déplacer sur tous les modes dans l’agglomération de Mulhouse

Publié le
par
Olivier Devillers
dans

Transport mobilité durable

Haut-Rhin

Le "compte Mobilité" lancé en septembre 2018 par Mulhouse Alsace Agglomération favorise la multimodalité de l’usager : avec seulement son smartphone en poche, ce dernier peut utiliser un large panel de services pour se déplacer, prendre le bus sans ticket, être facturé en fin de mois… 

"Dès le départ, avec son projet compte Mobilité, Mulhouse Alsace Agglomération (39 communes 272.985 habitants ) a voulu intégrer toutes les formes de mobilité portées par l'ensemble des acteurs locaux – une PME comme Citiz, une entreprise de l'économie sociale comme Médiacycle ou de grands acteurs comme Indigo, JCDecaux et Transdev – dans le respect des intérêts de chacun", explique le vice-président de l’agglomération, délégué aux mobilités urbaines, Denis Rambaud.

Pour les usagers abonnés et occasionnels 

Le compte Mobilité est personnalisable et sa création est ouverte à tous, -résidant ou non dans l'agglomération-, la collectivité souhaitant ouvrir ce service autant aux abonnés qu’aux usagers occasionnels. L’objectif est bien de faciliter le passage d’un mode à l’autre pour les déplacements de toute personne circulant dans l’agglomération, à tout moment. Tout usager, dès lors qu’il a téléchargé l'application sur son smartphone et fourni ses coordonnées bancaires, choisit les services qu’il souhaite pouvoir utiliser pour ses déplacements, et peut s’il le souhaite sélectionner tous les modes de transport proposés : bus/tram du réseau de transports en commun Soléa, vélos en libre-service, autopartage et parkings en ouvrage. La location de vélos et le stationnement sur voirie seront les prochains services intégrés.

Plus besoin de poinçonner son titre de transport

"Le réseau des transports en commun Solea de Mulhouse n'a pas de système billettique dématérialisé. Pour les abonnés usagers du bus ou du tram, la simplification est spectaculaire : ils montent dans le véhicule sans aucune manipulation à effectuer. En cas de contrôle dans les transports publics, l'usager présente aux agents de Soléa un QRcode crypté sur son smartphone prouvant qu'il est bien en règle. En évitant la mise en place de valideurs sans contact dans les bus et tram a considérablement réduit les coûts de l’opération", souligne le directeur des transports, Christophe Wolf. Quant aux voyageurs occasionnels, ils déclarent eux-mêmes et d’un simple clic leurs trajets dans l'application. À noter : les porteurs de compte Mobilité ont la possibilité d’intégrer les trajets de membres de leur famille sur leur propre compte, la création d'un compte étant -pour le moment- réservée aux plus de 18 ans. 

Alerte en cas de dépassement d'un seuil personnalisé

"Les abonnés du réseau de transport en commun Soléa sont facturés automatiquement en fin de mois sur leur compte Mobilité" souligne l'élu. L'ensemble des services utilisés fait l'objet d’une facture unique détaillée, les utilisateurs pouvant créer des alertes en cas de dépassement d'un seuil personnalisé défini lors de la création de leur compte. Si un usager occasionnel utilise très largement les transports en commun, le montant de sa facture ne peut dépasser celui d’un abonnement mensuel. "Les usagers ont été étroitement associés au projet et certaines fonctionnalités, comme le suivi de consommation, sont directement issues des ateliers préparatoires", souligne l’élu. À leur demande, également, le calculateur d'itinéraire, qui avait été mis de côté pour ne pas complexifier l'application, sera intégré à une prochaine version. 

Un contrat avec chaque partenaire de service de mobilité

Après avoir songé à créer une société dédiée, la collectivité a opté pour des contrats de partenariat signés avec chaque fournisseur de service. Ce contrat précise notamment les règles de refacturation, l'absence de commission ayant pour contrepartie l'obligation pour chaque partenaire de garantir le bon fonctionnement de la plateforme. "Chacun des partenaires reste maître de sa stratégie et politique tarifaire, tout en bénéficiant de la dynamique du projet. Ainsi, depuis que le réseau d’autopartage Citiz est accessible via le compte Mobilité, la société a plus que triplé son nombre d'utilisateurs" précise l'élu.

3.000 comptes Mobilité en un an

Mi-septembre 2019, soit un an après le démarrage du service, 3.000 usagers avaient créé un compte Mobilité, les deux tiers utilisant les transports en commun et les vélos en libre-service, 40% les parkings et 20% l'autopartage. Mulhouse Alsace Agglomération souhaite donner la possibilité pour les abonnés au stationnement sur voirie d'ouvrir un compte mobilité et a engagé des négociations avec la région Grand Est pour intégrer les titulaires d'abonnement TER.

Financement du projet

 Le coût de mise en place du compte Mobilité s’élève à 812.000 euros HT. Il a été financé par Mulhouse Alsace Agglomération à hauteur de 330.000 euros, ainsi que par Transdev (311.000 euros), la Caisse des Dépôts (100.000 euros) et l'Etat (71.000 euros). 

Métropole de Mulhouse Alsace Agglomération

Nombre d'habitants :

272985

Nombre de communes :

39
2, rue Pierre et Marie Curie - BP 90019
68100 Mulhouse
info@agglo-mulhouse.fr

Christophe WOLF

Directeur des Mobilités et des transports
Haut de page