Avec son campus numérique, Montereau ouvre des perspectives professionnelles à ses jeunes (77)

La communauté de communes du pays de Montereau (77) a fait des métiers télécoms un vecteur de développement territorial. Organisé sous forme de coopérative, le « campus numérique » de Montereau forme à des métiers d’avenir répondant à des besoins en forte croissance. Notamment localement.

C’est en 2014 que la communauté de communes du pays de Montereau (77) a imaginé son « campus numérique ». « À l’époque, raconte Jean-Marie Albouy, président de la collectivité, nous souhaitions remédier au fléau du chômage des jeunes et faire profiter notre territoire des opportunités ouvertes par le déploiement des réseaux très haut débit. » Pour ce territoire situé à la limite de l’Île-de-France et de la Bourgogne, il s’agissait aussi de concilier développement de l’économie numérique, emploi local et besoin de (ré)insertion.

Une SCIC pour piloter le projet

La communauté de communes n’ayant pas la compétence formation, elle s’est associée au département de Seine-et-Marne et à Silec Câble, une entreprise locale de la filière télécom, pour créer une société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). « Un statut juridique qui a pour particularité d’accorder à chaque membre une seule voix, quelle que soit sa contribution au capital », fait valoir Pascal Goin, directeur du campus numérique.

Un projet au plus près des besoins

Parmi les partenaires du projet, le conseil départemental est particulièrement important puisqu’il pilote à la fois la politique d’insertion et le réseau d’initiative publique, La fibre 77. « Le département nous remonte notamment les déploiements locaux pour pouvoir anticiper les besoins et éviter de former inutilement des gens », explique Jean-Marie Albouy. L’implication de l’Académie des télécoms a par ailleurs permis de créer des formations certifiantes, reconnues par l’État et les industriels du secteur. La région Île-de-France, enfin, finance à 100 % la formation des stagiaires franciliens.

Du cuivre à la 5G

Située à Monterau à proximité immédiate de la gare, la SCIC emploie aujourd’hui une dizaine de collaborateurs et propose sur 5 000 m2 des infrastructures fibre ou cuivre, à même de mettre les stagiaires en situation. Les 16 cursus de formation, accessibles à des jeunes sans diplôme, à des étudiants comme à des salariés ou des personnes en reconversion, couvrent l’ensemble des besoins de la filière : du chargé d’études dessinant les futurs réseaux THD aux techniciens amenant la fibre chez les particuliers, en passant par des professionnels du cuivre, réseau amené à perdurer jusqu’à 2030 et qu’il faudra démonter. « Une formation sur les réseaux hertziens va aussi ouvrir en septembre et nous avons bien l’intention de profiter des opportunités offertes par la 5G », se réjouit le directeur du campus.

30 % de stagiaires locaux

Cinq ans après son ouverture, le campus numérique a formé quelque 280 personnes, avec un taux de retour à l’emploi qui atteint 87 %. Grâce à son réseau de 200 entreprises partenaires, les personnes trouvent facilement du travail à l’issue de leur stage. Parmi elles, 30 % sont originaires de la Com Com et la moitié du département de Seine-et-Marne. En termes d’insertion, enfin, 130 stagiaires ont pu sortir du RSA, cette formation leur ouvrant de solides perspectives professionnelles tout en soulageant les finances départementales. Un bilan jugé « très satisfaisant » par le président de la communauté de communes, qui souligne aussi les retombées indirectes du Campus pour l’attractivité et l’image de marque du territoire. Ce modèle gagnant-gagnant a du reste été adopté désormais par d’autres territoires et essaimé à l’étranger.

Communauté de communes du Pays de Montereau

Nombre d'habitants :

42000

Nombre de communes :

21
29 avenue de Gaulle
77130 Montereau-Fault-Yonne

Jean-Marie Albouy-Guidicelli

Président

Campus numérique de Montereau

5 rue du Châtelet
77130 Montereau-Fault-Yonne
info@campus-numerique-montereau.fr

Pascal Goin

directeur