Coopération - Barcelone désignée pour accueillir le secrétariat de l'Union pour la Méditerranée

Après avoir été désignée capitale européenne de la culture, Marseille se voyait bien accueillir le secrétariat de l'Union pour la Méditerranée (UPM). La région Paca, le département des Bouches-du-Rhône, la communauté d'agglomération de Marseille et la ville s'étaient même associés aux représentants économiques régionaux pour présenter dans un courrier tous les arguments qui rendaient Marseille incontournable pour accueillir une telle structure. Au coeur de l'arc latin, très fortement impliquée dans les relations euroméditerranéennes, la cité phocéenne accueille déjà d'autres organisations internationales à vocation méditerranéenne. Elle présente une accessibilité aisée pour les partenaires du Sud comme du Nord. Elle est aussi souvent retenue pour l'organisation de manifestations entre Etats de la Méditerranée pour son image multiculturelle et son histoire tournée depuis toujours vers la mer. Mais le lobbying des collectivités n'a pas été suffisant. C'est finalement Barcelone qui accueillera le siège de l'UPM. Les 43 Etats membres de cette union ont finalement trouvé un consensus autour de la cité catalane. Les pays candidats du Sud se sont désistés en fin de semaine dernière au profit de Barcelone. Il faut dire que le gouvernement espagnol avait fait de cette désignation un enjeu capital. Un site internet pour la candidature de la ville avait même été créé. En France, à l'exception de ce courrier tardif des représentants locaux pour manifester leur intérêt d'accueillir le siège de l'UPM, rien n'avait été réellement engagé. La candidature de Barcelone était même soutenue par la présidence française de l'Union européenne, assurée par la France. La charge de secrétaire reviendra en revanche à un pays du sud de la Méditerranée. En outre, la Ligue arabe a obtenu le droit de siéger dans cette Union.

 

Caroline Garcia / Welcomeurope

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle