Meuse

Victor Rainaldi

Bras-sur-Meuse démontre que l'e-démocratie n'est pas qu'une idée dans le vent

Organisation territoriale, élus et institutions

Smart city

Le web peut devenir un vecteur de démocratie. Aujourd’hui la technologie le permet, mais ce n’est pas le plus important. Il faut surtout la volonté de partager la décision. Exemple dans une petite commune de la Meuse.

A Bras-sur-Meuse, commune de 750 habitants, le maire, Julien Didry, s’est lancé dans le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication depuis son élection en 2001. "J’avais trois grands objectifs, se souvient-il. Mettre en œuvre des solutions pour exercer mon mandat d’élu en parallèle avec ma vie professionnel et permettre aux autres conseillers, dans la même situation, d’en bénéficier également. Aujourd’hui, même si je passe tous les jours en mairie, je peux travailler et signer des documents à distance. Je souhaitais également que les nouvelles technologies irriguent les territoires ruraux. Avez-vous le haut débit ? C’est la première question posée par les personnes qui veulent s’installer dans une commune. Enfin, j’étais très motivé par l’idée d’associer la population aux politiques publiques."
Ces trois objectifs forment un ensemble cohérent qui a permis de développer l’e-démocratie. Un premier site internet a été créé au début 2002, puis constamment amélioré pour aller vers un contenu interactif : plus de 80% des administrés ont aujourd’hui donné leur accord pour communiquer par mail et via des SMS, et renvoyé leurs coordonnées en réponse à un courrier de la mairie. Ils reçoivent ainsi l’ordre du jour détaillé du conseil municipal dans leur boîte mail une semaine avant sa réunion et peuvent envoyer leurs questions sous forme de courrier électronique ou directement sur le site web municipal. Les élus se sont engagés à répondre dans la foulée. Toujours à leur demande, les habitants de Bras-sur-Meuse reçoivent le procès verbal du conseil. Un numéro de téléphone spécial leur permet également de communiquer depuis leur portable par SMS avec les élus

Un espace numérique de formation accessible à tous

La mise en place de ce dispositif s’est opéré étape par étape sur plusieurs années. Julien Didry s’est ingénié à augmenter le débit qui est passé de 512 ko en 2001 à 20 mégas fin 2009. La saturation du réseau téléphonique a paradoxalement constitué un atout en obligeant France Télécom à le rénover. Une partie des travaux nécessaires à l’arrivée du haut débit sur trois communes au total a été financée par la communauté de communes de Charny-sur-Meuse.
Pour sensibiliser et informer la population aux usages de l’Internet la mairie a créé, en 2010, un espace numérique de formation accessible à tous, le Numéripôle. Il s’organise autour de quatre espaces : formation à l’utilisation d’internet, studio multimédia dédié aux techniques du numérique (montage de séquence audio et vidéo, production d’émission en direct…), jeux pour les plus jeunes et un espace d’accès libre avec deux bornes pour se connecter. Son financement, 124.000 euros a été assuré par l’Etat (50%), la région (30%) et la commune.

Développer les échanges avec les habitants

Le 15 octobre 2011, la mairie a entièrement renouvelé son site internet. Conçu et fabriqué par le maire et l’animateur du Numéripôle, le site bras-sur-meuse.fr donne désormais plus de place à l’actualité et aux échanges avec la population. Il permet notamment aux administrés de donner leur avis sur les projets municipaux via les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter.
"Pour favoriser le développement de l’e-démocratie ce n’est pas la technique qui compte, soutient le maire. C’est avant tout une question d’état d’esprit : être prêt à ouvrir les dossiers, à partager la décision. Nos commissions municipales sont d’ailleurs ouvertes aux non élus. Il faut parfois discuter ferme, mais quand la décision est prise, on obtient plus facilement l’adhésion des administrés. Et si je me suis battu pour obtenir le haut débit, je voudrais dire que l’e-démocratie ça peut aussi fonctionner avec un débit plus faible."

Victor Rainaldi, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact(s)

Mairie de Bras sur Meuse

3 place de la Mairie
55100 Bras sur Meuse
03 29 84 51 59
mairie@bras-sur-meuse.fr
Nombre d'habitants : 750

Julien Didry

Maire
Haut de page