A Bretteville du Grand Caux, une ceinture verte redessine le paysage (76)

Publié le
par
Luc Blanchard
dans

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Seine-Maritime

Au début des années 2000, la commune de Bretteville du Grand Caux, près du Havre, effectue un remembrement pour lutter contre les inondations. La commune en profite pour créer un chemin de randonnée tout autour du village. Une "trame verte" où nichent les oiseaux, pour le plus grand plaisir des promeneurs…

En 2003, les propriétaires de terres agricoles sur la commune de Bretteville du Grand Caux (1.300 habitants) acceptent un remembrement afin de lutter contre les inondations. Les limites des parcelles sont modifiées et des bassins réservoirs sont creusés. La commune, quant à elle, apporte au pot commun les chemins ruraux qui n'étaient plus utilisés. En compensation, elle demande à ce qu'un chemin, de cinq mètres de large, lui soit réservé tout autour de la commune. Il s'agissait de matérialiser les limites de l'urbanisation et de créer un chemin de randonnée de 4 km.

Haie d’essences locales et variées

Conseillée par le conseil d'architecture, d'urbanisme et d'environnement de la Seine-Maritime (CAUE 76), la commune entreprend alors de planter une haie le long de ce nouveau chemin. Elle choisit des essences locales et, tous les dix mètres, fait planter un érable de façon à donner du volume à la haie. En 2018, un peu plus de dix ans après ces plantations, la haie a une hauteur de 3 m et 2,5 m de large. Le chemin herbu qui la longe fait le bonheur des randonneurs qui, toutes les semaines, viennent du Havre pour marcher en pleine nature.

Réservoir de biodiversité

"Nous avons profité du remembrement des terres agricoles, explique le maire de Bretteville, André-Pierre Blondel. Cela ne nous a quasiment rien coûté ! Les transactions se font par procès-verbal, le notaire n'intervient pas..." Le chemin de randonnée attire aujourd'hui de nombreux promeneurs. Le maire s'en félicite, ainsi que du renforcement de la trame verte sur sa commune. La biodiversité est un marqueur de la qualité de vie.

Répondre à l'urgence

Si le maire de Bretteville a encore quelques projets pour renforcer l'attractivité du chemin de randonnée, ses urgences sont d'un autre ordre. Ces dernières années, il lui a fallu "aller jusqu'au Portugal pour trouver un médecin, rassembler des fonds pour rénover la boulangerie du village, créer une bibliothèque-médiathèque..." Les élus doivent parer au plus pressé, et en oublieraient presque la ceinture verte, qui a déjà fait ses preuves et suscite un grand intérêt.

L'intercommunalité reprend la main

Bretteville du Grand Caux appartient à la communauté de communes Campagne de Caux, qui regroupe 22 communes et 15.200 habitants. Depuis 2008, elle a compétence sur la gestion des chemins de randonnée et c'est elle qui se charge de leur l'entretien. Si la gestion différenciée n’est pas toujours simple à mettre en œuvre, elle contribue à développer la biodiversité et l'attractivité du chemin. Les efforts consentis permettent un développement durable du boisement et l’essor d'un tourisme vert. Le jeu en vaut la chandelle.

Commune de Bretteville du Grand Caux

38 Route du Pont
76110 Bretteville du Grand Caux

André-Pierre Blondel

Maire
Haut de page