Certificats d’économies d’énergie : neuf programmes pour favoriser la mobilité durable et la rénovation de l’habitat

Plusieurs programmes d'accompagnement en faveur des économies d'énergie - neuf au total - en matière de mobilité durable et de rénovation performante des logements ont fait l’objet d’un arrêté publié ce 20 janvier, à la suite de l'appel à programmes de 2022. Baptisé "mon vélo de A à Z", le premier programme - porté par la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et FUB Services - propose un accompagnement à la carte de 15.000 personnes en situation de précarité énergétique vers la mobilité vélo et poursuit l’objectif de remettre en état 10.000 vélos. Porté par l'association Siel Bleu, le programme "Justin'movE " ambitionne quant à lui de déployer des actions pour faire évoluer les pratiques de mobilité des trajets domicile-travail et de la vie quotidienne de plus de 120.000 salariés répartis dans 2.400 établissements du médico-social. Le public étudiant est la cible d’un autre programme porté par l’association Cesi et intitulé "MobE" avec l’objectif de massifier la mobilité économe. Le programme "TIMS" qui s’intéresse à l’éco-mobilité inclusive vise notamment à déployer des actions locales pour les ménages empêchés et/ou sur des territoires enclavés. Il est rattaché à l'association CLER-Réseau pour la transition énergétique, l’association Mob’In, le Réseau des Agences Régionales de l’Énergie et de l’environnement (RARE) et l’agence régionale Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE). 

Trois autres programmes sont orientés sur la logistique urbaine durable des territoires : "Marguerite", "LUD+" et "Cyclo-Cargologie". 

Enfin, les deux derniers programmes s’adossent au vaste chantier de la rénovation énergétique des logements. L’un -"Territoires Zéro Exclusion Énergétique" (TZEE) porté par l’association STOP Exclusion Énergétique et ses partenaires contributeurs - permettra d’accompagner de bout en bout, dans 14 territoires expérimentaux et 4 régions pilotes, 3.000 foyers dans leurs travaux de rénovation performante (passoires thermiques, logements indignes et très dégradés). L’autre - "Bail-Rénov’" porté par la Fédération Soliha - proposera des services "gagnants-gagnants", afin d'embarquer les bailleurs et locataires du parc privé dans un parcours "travaux et sobriété" en lien direct avec France Rénov’. 

Des appels à financeurs ont été lancés pour ces neuf programmes pour un montant total maximum de 150 millions d’euros HT (21,428 TWh cumac). Les propositions sont à faire parvenir à chaque porteur concerné jusqu’au 13 février prochain. 

 
Référence : arrêté du 12 janvier 2023 relatif à la création de programmes dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d’énergie, JO du 20 janvier 2023, texte n°16. 

 

 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle