Circuits courts : un pays et des communautés de communes coopèrent (85)

Publié le
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Vendée

Afin de développer les circuits courts sur leurs territoires, les communautés de communes du Pays des Herbiers et du canton de Saint-Fulgent et le syndicat mixte du Pays Yon et Vie, en Vendée, ont uni leurs forces. Cette coopération s’inscrit dans le cadre du programme européen Leader.

En 2009 le conseil communautaire du Pays des Herbiers (8 communes, 26.622 habitants) adopte un Agenda 21 qui prévoit, entre autres dispositifs, la mise en place de circuits courts dans l'agriculture. Dans l'esprit des élus il s'agit de promouvoir l'agriculture biologique et durable afin de reconquérir la qualité de l'eau et de clore ainsi un contentieux européen. Afin de financer ce dispositif, un dossier est déposé auprès des instances européennes dans le cadre du programme Leader 2009-2015, avec la communauté de communes du canton de Saint Fulgent. L’Europe apporte 1,1 million d'euros, les collectivités et les porteurs de projets contribuent à hauteur de 900.000 euros, ce sont donc deux millions qui sont prêts à être investis sur le territoire en six ans.
Dans le cadre de ce programme Leader, un financement supplémentaire est obtenu à la condition que les communautés de commune des Herbiers-Saint-Fulgent trouvent un groupement de communes partenaires ayant des objectifs convergents. Tout naturellement les élus se tournent vers le syndicat mixte du Pays Yon et Vie qui regroupe deux intercommunalités, soit un territoire de 23 communes et 124.142 habitants, et qui porte lui aussi un programme Leader (La Roche-sur-Yon agglomération, 15 communes, 95.638 habitants, et la communauté de communes Vie et Boulogne, 8 communes, 28.504 habitants).

Des préoccupations différentes, des objectifs convergents

Les élus du syndicat mixte du Pays Yon et Vie n'ont pas les mêmes préoccupations que ceux de la communauté de communes du Pays des Herbiers en matière de qualité de l'eau. En revanche, ils cherchent à promouvoir les circuits courts afin de développer l'agriculture de proximité, et en particulier le maraîchage, sur leur territoire. Une forte demande existe tant au niveau des particuliers que des structures de restauration collective. Les objectifs des deux groupements de communes sont donc convergents et ils se mettent d'accord sur une méthode. Au fil de la démarche, les deux structures ont dû parfois imaginer des compromis.

Premier travail en commun : repérage des producteurs

Dans un premier temps il s'agit de recenser les producteurs qui pratiquent ou souhaitent développer les circuits courts sur le territoire. Avec l'aide d’un prestataire recruté à cet effet, un recensement exhaustif est réalisé. Des réunions sont ensuite organisées avec les producteurs et, deux cartes sont mises au point afin de localiser facilement les exploitations pratiquant la vente directe. La carte du Pays Yon et Vie en recense 47, celle des Herbiers 51, ce sont donc près d'une centaine d'exploitations qui se déclarent prêtes à accueillir les particuliers. Grâce aux fonds européens, des points de ventes sont installés dans plusieurs fermes qui trouvent ainsi de nouveaux débouchés.

Bio ou proximité, travail sur les haies : des compromis à trouver

Parallèlement à ce travail de repérage, une charte est élaborée afin d'accompagner les agriculteurs dans leurs pratiques culturales. Les élus du Pays des Herbiers, préoccupés par la qualité de l'eau, souhaitaient un cahier des charges exigeant, notamment sur l’utilisation des produits phytosanitaires. Ceux du Pays Yon et Vie, quant à eux, mettaient l'accent sur la proximité et plaidaient pour une charte moins restrictive. Un compromis est trouvé. Les agriculteurs doivent s'engager à pratiquer une agriculture durable, et même si leur conversion au bio est encouragée, y compris financièrement, elle n'est pas exigée. La question des haies fait également l'objet de débats. Sur Les Herbiers-Saint Fulgent, les haies sont identifiées comme facteur de reconquête de la qualité de l’eau, et on souhaite encourager fortement leur plantation. Le Pays Yon et Vie, dont les aménagements fonciers furent plus tardifs et plus respectueux de l'environnement, ne voulait pas être aussi strict. Finalement, il est décidé de demander la conservation des haies existantes. Au fil des réunions, qui se tiennent tantôt aux Herbiers, tantôt à La Roche-sur-Yon, élus et techniciens des deux collectivités ajustent leurs points de vue. Les résultats de ces travaux ont été présentés fin septembre 2013, pour être partagés avec le monde agricole et la restauration collective

Montée en puissance du dispositif

A ce stade, la mise en place de la démarche (état des lieux, charte et communication) a coûté 40.000 euros dont 55% ont été pris en charge par l'Europe. L'adoption de la charte n'est qu'une étape vers des changements de pratiques agricoles, et l'accompagnement des communes doit se poursuivre jusqu'en 2015 pour trouver de nouveaux débouchés aux produits locaux de qualité. D'ici là de nouveaux défis sont à relever tels que l'approvisionnement des écoles en produits frais provenant du territoire. La plate-forme Aria 85 qui distribue des produits biologiques aux restaurants collectifs du département, va pouvoir servir d’appui. Les territoires ont également mis l'accent sur la formation des cuisiniers. Les stratégies des deux collectivités peuvent être différentes mais la promotion d'une agriculture durable est bien un objectif partagé.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Communauté de communes du Pays des Herbiers

Nombre d'habitants :

26622

Nombre de communes :

8

43, rue du 11 Novembre 1918, BP 405
85504 Les Herbiers
info@cc-paysdesherbiers.fr

Jean-Louis Launay

Vice-président en charge du développement durable

Christelle Labbé

Chef de projet développement durable et Leader

Syndicat mixte du pays Yon et Vie

Nombre d'habitants :

107000

Nombre de communes :

23

15, rue Pierre-Bérégovoy
85000 La Roche-sur-Yon
info@paysyonetvie.fr

Gérard Rivoisy

Référent du groupe Agriculture de proximité, maire de Nesmy

Pascaline You

Chargée de mission Leader
Haut de page