A Cliousclat dans la Drôme, la poterie retrouve sa forme (26)

Publié le
par
Christophe Tréhet
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Drôme

Siège d’une activité historique de poterie, cette commune de 650 habitants a créé une Scic pour réhabiliter le dernier site de fabrication locale, qu’elle avait acquis en 2014, et y relancer l’activité poterie de terre vernissée.

Durant des siècles et jusqu’à aujourd’hui, la poterie de terre vernissée a profondément structuré l’économie de Cliousclat. Pourtant, cette activité, réalisée à partir de de l’argile blanche extraite sur le territoire de la commune, aurait pu disparaître lorsque la dernière fabrique locale a fermé ses portes en 2013. Une issue impensable pour l’équipe municipale de ce village potier de la Drôme qui a immédiatement voté à l’unanimité le rachat du bâtiment (380.000 €) et s’est saisie du fonds de commerce en 2014.

Commission locale de pilotage largement ouverte

Sans attendre, la commune rouvre dès le printemps 2014 le magasin de la fabrique afin d’y vendre les pièces d’un potier ayant fait ses armes à Cliousclat et éviter ainsi que les touristes de passage ne trouvent le lieu éteint.
Mais que faire de ce vestige datant de 1902, rare exemple régional de production industrielle de poterie de terre vernissée ? Afin d’imaginer un projet de relance, la commune crée très tôt un groupe de travail participatif d’une vingtaine de personnes associant élus, potiers, commerçants locaux, personnes ressources tel qu’un représentant de la maison de la céramique de Dieulefit ainsi que des partenaires institutionnels de la Drac, l’architecte des bâtiments de France, la communauté de communes du Val de Drôme ou encore du conservatoire départemental du patrimoine.

Le choix d’opter pour une Scic

Au fil des discussions, l’idée s’impose de constituer une société coopérative d’intérêt collectif (Scic) pour "maîtriser le fonctionnement de la fabrique, et pouvoir intégrer des collectivités locales dans le processus", explique la première adjointe au maire de Cliousclat, Isabelle Picchi. Afin de financer le démarrage de la coopérative, une trésorerie doit alors être constituée.

Lancement de la Scic : financement local par souscriptions

Trois possibilités de souscription sont alors ouvertes comme le détaille le gérant actuel de la Scic, Georges Berrebi : "soit via des parts sociales, d’une valeur de 100 € permettant d’être partie prenante de la coopérative ; soit via des titres participatifs à 50 € pour soutenir sans s’engager avec retour possible de l’argent ; soit enfin en faisant un don." Au total, ce sont 50.000 € qui furent ainsi récoltés, dont une participation de 12.000 € de la commune. Additionnée à un prêt de 20.000 €, cette somme a permis de relancer l’activité de production et de vente sur le site.

Réhabilitation du site : subventions pour les investissements

L’ensemble du site se développe sur 1.350 m² qui s’organisent autour d’un vaste jardin (l’ancienne aire de séchage), inscrit à l’inventaire supplémentaires des monuments historiques. Quatre tranches de travaux jalonnent la réhabilitation du site de poterie à Cliousclat, pour un montant total estimé à 2,2 millions d’euros. Une première a été réalisée en 2017 afin de remettre en état et aux normes l’atelier et le four et aménager par ailleurs un bureau et des sanitaires. Pour cette première enveloppe de 580.000 €, la commune a bénéficié du soutien du conseil départemental de la Drôme (240.000 €), de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes (135.000 €) et de la région Auvergne-Rhône-Alpes (60.000 €).

Cinq emplois sur place et des potiers itinérants prestataires

Depuis le redémarrage de l’atelier de production en septembre 2017, la fabrique, dont la boutique est ouverte tous les jours, rencontre un vif succès. En plus du poste de gérance bénévole, le site emploie cinq personnes (2 CDI à temps plein, 2 à temps partiel ainsi qu’une apprentie) pour la vente, l’administration et la décoration des poteries. Le tournage est quant à lui effectué par des potiers itinérants prestataires.

15.000 à 20.000 visiteurs par an

Les clients ou les simples curieux peuvent découvrir en semaine le travail des potiers et décorateurs qui font renaître les poteries. Le magasin est ouvert 7 jours sur 7, les ventes dépassent même les prévisions : "Au premier semestre 2018, notre chiffre d’affaires atteint déjà les 100.000 € prévus pour l’année entière !", se réjouit le gérant qui précise que le site reçoit 15.000 à 20.000 visiteurs par an.

En perspective : deux ateliers-relais

La commune et la commission participative ne manquent pas d’idées pour développer le site. "Nous projetons en particulier de créer deux atelier-relais pour accueillir de jeunes potiers-céramistes issus de la maison de la céramique du Pays de Dieulefit", une salle d’exposition et des bureaux à l’étage pour du coworking, avance la première adjointe.

Commune de Cliousclat

Nombre d'habitants :

650
Rue des Poteries
26270 Cliousclat
mairie@cliousclat.fr

Bertrand Delalle

Maire

Isabelle Picchi

Première adjointe

Fabrique de poteries de Cliousclat

26270 Cliousclat
fabriquecliou@orange.fr

Georges Berrebi

Gérant
Haut de page