Couvre-feu à 18h : pas d’impact direct sur le fonctionnement des écoles

"L'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause la possibilité de continuer à accueillir les élèves au-delà de 18 heures, ni pour les élèves et le personnel des écoles et établissements scolaires de rentrer chez eux, y compris en moyens de transports collectifs. Les élèves, parents et personnels sont couverts par le motif 'activité professionnelle, enseignement et formation' qui figure sur les attestations de déplacement", détaille l’académie de Reims sur son site mis à jour le 3 janvier 2021. Ce qui signifie que concrètement, la mise en place d’un couvre-feu à 18 heures à partir du 2 janvier 2021 dans les Ardennes, la Marne et la Haute-Marne n’impacte pas la rentrée scolaire. 

L'académie de Reims précise par ailleurs que "la dérogation permet aussi de traiter les activités périscolaires". Il sera ainsi possible à un parent d'aller chercher son enfant en accueil périscolaire et aux lycéens terminant après 18 heures de rentrer chez eux pendant le couvre-feu. Conducteurs, enfants, élèves ou parents sont couverts par le motif "activité professionnelle, enseignement et formation". 

Dans les 12 autres départements concernés par un couvre-feu à 18h (Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes, Doubs, Jura, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Haute-Saône, Vosges, Territoire de Belfort, Moselle, Nièvre, Saône-et-Loire), la situation semble similaire. Ainsi l’académie de Metz-Nancy précise le 4 janvier sur son site que "l'avancée du couvre-feu ne remet pas en cause la possibilité pour les établissements recevant du public ou les autres structures qui accueillent de la garde d'enfant, de l'enseignement, des activités périscolaires ainsi que de la formation professionnelle de continuer à accueillir leur public habituel au-delà de 18h, ni à ce public de rentrer chez lui, y compris en moyens de transports collectifs". 
Petite nuance, dans les Alpes-Maritimes, seules "les activités périscolaires en plein air ou en salle doivent cesser après 18 heures" ; l'enseignement pourra continuer après 18 heures. 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle