Dans le Morvan, une intercommunalité débloque 600.000 euros d’aides aux entreprises

Face à la crise du Covid-19, la communauté de communes Morvan Sommets et Grands Lacs a très tôt souhaité soutenir les entreprises de son territoire. En plus des plans d’aides des collectivités, elle a voté une enveloppe exceptionnelle à verser au second semestre 2020.  

Dans la Nièvre, la communauté de communes Morvan Sommets et Grands Lacs est une terre de forêts et d’élevage ; le tourisme constitue également une activité importante. Le territoire est vaste puisqu’il faut 1h30 pour le traverser. « Cette ruralité a attiré les citadins pendant le confinement, et au-delà, tous ceux qui font le grand saut de la métropole vers la campagne », estime le vice-président chargé de l’économie, Fabien Bazin, qui est aussi maire de Lormes. Mais comme partout ailleurs, le coronavirus et ses conséquences ont frappé les acteurs économiques, qui ont souffert soit de fermeture administrative, soit des conséquences du confinement. Pour leur venir en aide, toutes les collectivités se sont mobilisées.

 

Pas moins de cinq plans de soutiens

Sur la partie rurale du territoire, le plan de relance imaginé par le Pays du Nivernais Morvan, qui recouvre cinq intercommunalités, complète les actions de chaque commune ainsi que les aides de la communauté de communes. Ces trois niveaux s’ajoutent aux dispositifs nationaux et régionaux, dans « une approche stricte de l’exercice des compétences, avec une possibilité d’intervention directe très restreinte », déplore Fabien Bazin, qui rappelle que son arrêté municipal prévoyant une aide de 1.500 euros par commerçant a été rejeté par la préfecture au printemps 2020. Or cet élu souhaite compléter l’arsenal d’aides avec un soutien de proximité. « Dans les dispositifs régionaux, les aides visent l’investissement, alors que les entreprises ont besoin de soutien au fonctionnement ! », ajoute-t-il.

 

Trois agents de développement mobilisés auprès des entreprises

La communauté de communes a mobilisé une équipe d’ingénierie composée de trois agents de développement et de l’office de tourisme. Ils ont contacté les 1.000 entreprises du territoire et les ont accompagnées, notamment en leur indiquant leur éligibilité aux dispositifs d’aides. « En effet, ces dispositifs qui sont apparus assez vite, n’étaient pas toujours lisibles », estime le vice-président. Parmi les aides locales octroyées par la communauté de commune Morvan Sommets et Grands Lacs, la suspension des loyers pour les entreprises installées dans des locaux communaux ou intercommunaux a été généralisée, ainsi que la suppression de la redevance professionnelle d’enlèvement des ordures ménagères.

 

Jouer la proximité

Les élus vont chercher à utiliser le levier de la commande publique au sein de la commission d’appel d’offres afin de faire travailler les entreprises de proximité. « Nous accélérons les projets dans les communes, de la cité musicale à Château-Chinon à la crèche de Lormes, en passant par l’incubateur Ici Morvan », détaille le vice-président. Par ailleurs, des accompagnements plus directs consistent en des chèques-cadeaux à dépenser chez les commerçants du territoire. La communauté de communes a également offert des repas aux soignants. Des masques et des visières ont été fournis à la quasi-totalité des commerçants. Une prime sur le pouvoir d’achat des agents communaux qui étaient en première ligne doit également venir soutenir l’économie locale.

 

Une enveloppe exceptionnelle…

« Nous sommes dans une logique d’être sur tous les fronts à la fois, pour amortir un choc que l’on prévoit pour l’hiver prochain », résume Fabien Bazin. Pour cela, un fonds territorial d’aides directes a été décidé par la communauté de communes, d’un montant de 500.000 euros, qui s’ajoutent aux premières mesures, soit un total de plus de 600.000 euros. Les fonds ainsi mobilisés proviennent du budget intercommunal de la voirie ; celui-ci s’élève à un million d’euros par an, mais les élus ont décidé de reporter les travaux prévus en 2020 au printemps 2021.

 

… mise en œuvre à l’automne

Cette enveloppe d’aides intercommunales, dont le principe a été voté dès le mois d’avril, sera distribuée à l’automne. « Nous ne mesurons pas encore les effets de la crise réels sur le territoire ni la situation exacte des entreprises », explique Fabien Bazin. Alors que les communautés de communes s’installaient partout cet été, un groupe de travail a été chargé d’élaborer le règlement d’intervention, avec un montant modulable de 50 euros par habitant. Les aides seront ainsi distribuées après une analyse et avec le recul nécessaire à l’ampleur de la crise.

Essayez la Nièvre : opération séduction

Au printemps 2020, l’agence de développement touristique du département a lancé l’opération « Essayez la Nièvre ». Elle offrait « une semaine de vacances dans la Nièvre, du samedi 22 août au samedi 29 août avec accompagnement personnalisé à 100 familles qui envisageraient de s’installer dans la Nièvre et à qui cette opération veut donner envie de franchir le pas ». Avec plus de 400 réponses, l’opération est déjà un succès : une dizaine de famille a ainsi été accueillie dans la communauté de communes Morvan Sommets et Grands Lacs, qui finance le coût d’une semaine en gîte par famille, soit 5.500 euros. Elles feront peut-être le grand saut vers la ruralité. Cette action s’inscrit dans la dynamique des Villages du futur initiée par le Pays, dans laquelle 14 villages s’engagent à défendre le concept de ruralité moderne. L’objectif ? Faire revenir de l’activité dans le territoire.

Communauté de communes Morvan, sommets et grands lacs

Nombre d'habitants :

12900

Nombre de communes :

34
Place François Mitterrand
58120 Château-Chinon

Fabien Bazin

Vice-président chargé de l’économie et maire de Lormes