Localtis
Emilie Zapalski pour Localtis

En 2017, l'emploi augmente dans toutes les régions de France

Emploi

L'emploi a augmenté en 2017, après déjà deux années d'augmentation en 2015 et 2016, et cela dans toutes les régions, d'après une étude de l'Insee publiée le 4 décembre 2018. Certaines régions, comme les Pays de la Loire, la Bretagne et l'Île-de-France, profitent davantage de cette évolution, grâce au dynamisme du secteur tertiaire marchand. À l'est en revanche, la plupart des régions ont des résultats inférieurs à la moyenne nationale.

L'emploi a augmenté de 1,2% en 2017, soit 338.000 emplois en plus par rapport à 2016, après déjà des progressions importantes en 2015 (+0,4%) et en 2016 (+0,8%). L'augmentation, que constate l'Insee dans son étude publiée le 4 décembre 2018, "est liée à la croissance de l'activité, la plus soutenue depuis le rebond ponctuel de 2010-2011, malgré des efforts moindres des politiques de soutien à l'emploi". Et c'est principalement l'emploi salarié, qui représente 90% de l'emploi total, qui porte la hausse globale, avec une augmentation de 1,3% des emplois, soit 323.000 en plus. De son côté, l'emploi non salarié gagne 15.000 emplois (+0,5%), après une légère baisse en 2016. "Comme en 2016, l'emploi progresse dans toutes les régions", signale l'Insee, mais plus particulièrement dans les Pays de la Loire (+2%), la Bretagne (+1,8%) et l'Île-de-France (+1,7%) grâce au dynamisme de l'emploi tertiaire marchand. "En Île-de-France ce secteur représente près de deux emplois sur trois", précise l'étude, mais cette région comme la Bretagne ont aussi bénéficié de la forte reprise de l'emploi dans la construction. Au niveau national, l'emploi dans le secteur de la construction a augmenté de 1,4%, soit 22.000 emplois supplémentaires, alors qu'il reculait chaque année depuis 2008. Les bons résultats des Pays de la Loire s'expliquent quant à eux par l'emploi industriel qui continue d'augmenter. Le secteur industriel perdait chaque année 60.000 emplois en moyenne entre 2000 et 2016 au niveau national. En 2017, il se stabilise (-0,1% soit 2.000 emplois en moins).
D'autres régions, au premier rang desquels la Normandie, les Hauts-de-France, la Martinique et la Guadeloupe, voient leurs emplois augmenter mais de manière plus modérée (entre +0,4% pour la Guadeloupe et +0,1% pour la Normandie). Et dans la plupart des régions de l'est (Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Provence-Alpes-Côte d'Azur) et en Centre-Val de Loire, la hausse est inférieure à la moyenne nationale. L'explication provient de l'emploi industriel qui dans ces régions ne progresse pas autant qu'ailleurs, sauf pour la région Paca, où les résultats inférieurs à la moyenne proviennent d'une plus faible croissance de l'emploi tertiaire marchand.

Haut de page