Localtis

Social / Emploi - En cinq ans, les entreprises ont doublé leur part dans l'emploi des services à domicile

La branche professionnelle des entreprises de services à la personne et l'organisme de formation Agefos-PME publient, à la demande des partenaires sociaux, une étude "relative à l’impact des évolutions réglementaires sur la branche des entreprises de services à la personne". En dépit de son intitulé, une bonne part de cette étude est consacrée à un état des lieux d'un secteur en forte expansion - contrairement au secteur associatif qui rencontre des difficultés récurrentes depuis plusieurs années – et qui compte désormais environ 4.200 entreprises et plus de 150.000 salariés (56.000 en équivalent temps plein).

13% de l'emploi des services à la personne

Les entreprises de services à la personne sont l'une des trois principales composantes du secteur, avec les associations (et organismes publics) d'une part et les particuliers employeurs d'autre part. Le secteur lui-même couvre une vingtaine d'activités recensées par l'Etat dans un décret du 28 décembre 2016 : une vingtaine de services pour tous types de publics (de la téléassistance à l'entretien de la maison, en passant par la garde d'enfants de plus de trois ans ou le soutien scolaire à domicile) et cinq services pour personnes vulnérables : garde à domicile d'enfants de moins de trois ans, accompagnement de ces enfants hors du domicile, assistance aux personnes âgées ou handicapées dans les gestes de la vie courante, accompagnement de ces dernières hors du domicile et, enfin, conduite de leur véhicule. Ces activités auprès de publics vulnérables font l'objet d'une procédure d'autorisation spécifique.
Entre 2008 et 2016, les effectifs des entreprises de services à la personne ont progressé de 38,5%, sur la base d'une croissance d'environ 5% par an. Ces 4.200 entreprises se caractérisent par leur petite taille (une majorité d'entre elles comptent entre 10 et 49 salariés), avec un personnel à 90% féminin, plutôt jeune (48% ont moins de 39 ans) et à 83% en CDI. En notant en outre un nombre croissant de micro-entrepreneurs.
Les entreprises de services à la personne représentent une part croissante de l'emploi dans le secteur : de 6% en 2010, elle est passée à 13% en 2015, soit un doublement de sa part en cinq ans. Toutefois, la part des associations a également progressé, mais moins rapidement, de 20% à 29%. Ces deux progressions se sont faites au détriment des particuliers employeurs passés de 74% de l'emploi à 58% en cinq ans.

De plus en plus présentes auprès des publics vulnérables

Mais surtout, loin de se cantonner aux activités tous publics, ces entreprises se sont tournées vers les services aux publics vulnérables : 62% d'entre elles déclarent désormais exercer des activités d'assistance aux personnes âgées ou dépendantes, 59% la garde d'enfant et 52% l'assistance aux personnes handicapées (la majorité de ces entreprises proposant entre quatre et sept activités).
Les interventions auprès de ces publics se traduisent aussi dans la nature de leurs emplois. Les métiers les plus représentés chez ces entreprises sont en effet les auxiliaires de vie sociale (AVS) et assistantes de vie (33%), les assistantes ménagères à domicile (24%) et les gardes d'enfants à domicile (18%).
Le dynamisme du secteur se lit également dans l'évolution de la part d'heures rémunérées des différents types d'organismes prestataires (donc hors particuliers employeurs). Les entreprises de services à la personne représentent 34% des heures rémunérées en 2015, contre 17% en 2010. A l'inverse, la part des associations dans ces heures rémunérées recule de 71% à 56%, tandis que celle des organismes publics - comme les CCAS - reste quasi stable, passant de 12% à 10%. Autant de chiffres qui reflètent le dynamisme du secteur des entreprises et ne sont pas étrangers aux difficultés du secteur associatif.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page