Guyane

En donnant une deuxième vie aux jouets et jeux, les Guyanais découvrent les vertus du réemploi (973)

Environnement

Energie

Depuis 2010, la communauté d’agglomération du Centre Littoral de Guyane organise chaque année un marché aux jouets et aux jeux d’occasion, durant le premier week-end de décembre. Cet événement festif s’inscrit dans le cadre du programme local de prévention des déchets porté par la communauté d’agglomération et rencontre un succès grandissant auprès des habitants.

La communauté d’agglomération du Centre littoral de Guyane (121.490 habitants) réunit six communes (Cayenne, Macouria, Matoury, Montsinéry-Tonnegrande, Remire-Montjoly et Roura) pour lesquelles elle porte la compétence environnement et gestion des déchets.
L’organisation du marché des jouets et aux jeux d’occasion permet de sensibiliser les habitants à la réduction des déchets, contribuant ainsi à l’objectif de réduction de 7 % en cinq ans inscrit dans le programme local de prévention des déchets 2011-2016 (voir en fin de texte).

Promouvoir une autre façon de consommer tout en valorisant le partage et la solidarité

"En plus de sensibiliser les familles à la réduction des déchets, le marché des jouets et jeux d’occasion veut donner l’opportunité de faire le lien entre la population et les associations, et changer le regard sur les produits dits de seconde main", indique la chargée de prévention des déchets et communication, Indira Ho-Konk-Ciat.

Inscription gratuite en contrepartie d’un don d'objet

Les services de la communauté du Centre Littoral de Guyane mettent gratuitement à disposition des stands pour permettre aux particuliers de vendre leurs jouets. En contrepartie, ceux-ci font don sur le stand de l’agglomération d’un jouet ou d’un jeu d’occasion, qui est ensuite redistribué auprès d’associations ou de structures en lien avec l’enfance.

Visibilité offerte aux acteurs de l’économie sociale et solidaire

En outre, le stand de l’agglomération offre un espace aux associations locales agissant dans le secteur du réemploi, et plus généralement aux acteurs de l’économie sociale et solidaire, leur permettant ainsi de se faire connaître auprès de la population.

Spectacles et "Repair’café"

Le service Environnement-déchets de la communauté d’agglomération pilote le projet et délègue la partie logistique et l’animation de l’événement à un prestataire. Ce dernier, en plus de fournir le chapiteau, les tables et les chaises pour les stands, propose des animations telles que des spectacles de musique ou de théâtre.
Un "repair’café"accueille les personnes qui viennent apprendre à réparer leurs petits appareils électriques.

Perspectives : renouveler l’événement plusieurs fois par an

Les filières de réemploi étant encore peu développées en Guyane, le marché aux jouets et aux jeux d’occasion constitue un levier pour soutenir la communication sur le réemploi, la réparation et la réutilisation. Lors de l’édition 2015, 180 particuliers se sont inscrits. Au regard de la liste d’attente, les services de l’agglomération envisagent de renouveler l’événement plusieurs fois par an pour répondre aux très nombreuses demandes.

Eléments financiers
Le programme local de prévention des déchets est financé à hauteur de 60 % par l’Ademe (soit 131.586 euros par an). Le budget pour l’organisation et la tenue du marché des jouets et jouets d’occasion s’élève à 15.000 euros par an.

Stéphanie Le Dantec, L’Œil à la Page, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.

Contact(s)

Communauté d'agglomération du Centre Littoral Guyane (973)

Chemin de La Chaumière, Quartier Balata
97351 Matoury
05 94 28 28 28
Nombre d'habitants : 121490
Nombre de communes : 6
Nom de la commune la plus peuplée : Cayenne (54709 hab.)

Roger Aron

Vice-président délégué à l'environnement

Indira Ho-Kong-Ciat

Chargée de la prévention des déchets et de la communication
indira.ho-kong-ciat@cacl-guyane.fr
Haut de page