Education - Etablissements publics d'enseignement primaire : le projet de décret maintenu par le ministère

Le ministère de l'Education nationale a annoncé, le 5 février, qu'il maintenait son projet de décret permettant l'expérimentation des établissements publics d'enseignement primaire (Epep) alors que le Conseil supérieur de l'Education (CES) l'a rejeté, ce même jour. En effet, lors de la réunion du CES, le texte a recueilli 41 voix contre, 1 pour, 1 abstention et 4 refus de vote. Une vingtaine d'organisations (syndicats, association de parents ou d'élus) sont également opposées au projet de décret. Pour le ministère de l'Education nationale, la création d'Epep reposera sur "un projet et un consensus local". Elle nécessite en effet le volontariat des élus communaux, l'avis des conseils d'écoles concernés, l'accord de l'autorité académique et du représentant de l'Etat rappelle-t-il. Le texte doit maintenant être soumis au Conseil d'Etat pour avis.

Catherine Ficat

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle