Une réalisation Banque des Territoires

Rénovation de l’éclairage public du Pays de Mormal (59)

La Banque des Territoires a financé la rénovation du réseau d’éclairage public vieillissant de la communauté de communes du Pays de Mormal.

En bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Équipements rénovés ou remplacés 9651 points lumineux

Prévisions d’économies d’énergie 69 %

Durée du marché public 12 ans

A retenir

Rénovation et modernisation de l’éclairage public

Réduction du coût de fonctionnement et de maintenance

Meilleur respect de la biodiversité

Montage du projet

  • Intracting (avances remboursables) : 5 millions d’euros sur 13 ans

ZOOM

La Banque des Territoires a financé la rénovation du réseau d’éclairage public du Pays de Mormal par le biais d’une avance remboursable de 5 millions d’euros sur 13 ans.
 

La volonté de réduire les consommations d’énergie

Le Pays de Mormal, plus grand massif forestier du Nord, est un territoire exceptionnel de biodiversité classé Natura 2000. Située dans le département du Nord, la communauté de communes du Pays de Mormal regroupe 53 communes. Sur ce territoire, on ne compte pas moins de 9 651 points lumineux : un parc à la fois vieillissant, disparate et énergivore.

En 2021, le conseil communautaire a décidé d'initier un grand projet de rénovation de son éclairage public. Pour la communauté de communes, l'objectif est pluriel :

  • réduire les charges d'exploitation (consommation et maintenance) ;
  • limiter les coûts de fonctionnement ;
  • atteindre de meilleurs standards énergétiques ;
  • renforcer la sécurité des installations ;
  • mieux respecter la biodiversité, notamment via la limitation de la pollution lumineuse ;
  • combattre l’insuffisance de l’éclairage dans certains quartiers.

 

La rénovation et la modernisation de l’éclairage public

Pour mener à bien ce projet, la communauté de communes du Pays de Mormal a lancé un Contrat de Performance Énergétique (MGPE) visant à moderniser, rénover, exploiter, entretenir et gérer les installations d'éclairage public. À l'issue des candidatures, ce marché public a été attribué au groupe Satelec pour une durée totale de 12 ans, comprenant :

  • une période de travaux de 2 ans ;
  • une période de gestion et de maintenance de 10 ans.

 

Après audit du parc existant, les travaux de rénovation de l’éclairage public ont pu débuter au début de l'année 2022. Ils prévoient :

  • le remplacement de 6 285 luminaires d’éclairage public par du matériel LED, ainsi que la diminution de la puissance d'éclairage de ces points lumineux ;
  • le remplacement de 229 candélabres ;
  • le remplacement complet de 187 armoires d'éclairage ;
  • la télégestion des 509 armoires d'éclairage avec l'ajout de systèmes de téléalarmes en cas de défaillance ;
  • la géolocalisation des équipements du réseau d'éclairage public sur près de 93 kilomètres.

 

Par le biais de ces travaux, le Pays de Mormal entend diminuer sa facture énergétique annuelle de l’ordre de 58 à 69% (scénario bas et haut), ce qui pourrait représenter une économie annuelle maximale de 12 € par habitant. Le MPGP prévoit également d’autres engagements en faveur de la transition énergétique :

  • mettre en œuvre des bilans carbone pour vérifier la réduction des émissions ;
  • recycler systématiquement les matériaux utilisés ;
  • sensibiliser les habitants à la préservation de l'environnement (événements culturels, interventions dans les écoles, etc.).

 

Une avance pour financer 80% de l’opération

Impliquée dans la réduction de l'empreinte environnementale des territoires, la Banque des Territoires a souhaité participer à la rénovation des installations d'éclairage de la communauté de communes du Pays de Mormal. Pour cela, elle a tout d'abord accompagné ce projet en conseil sur le choix des montages financiers possibles.

La Banque des Territoires a également accordé, dans le cadre du dispositif Intracting, une avance remboursable sur 13 ans permettant de financer 80% de l'opération, soit environ 5 millions d'euros pour un budget total de 6 millions d'euros.

La rénovation du réseau d'éclairage public devrait permettre au Pays de Mormal de réaliser une économie de l'ordre de 560 000 € par an. À l'issue des 13 ans de remboursement, la communauté de communes aura donc un bilan économique positif d'environ 1 million d'euros, tout en ayant modernisé son infrastructure qui sera plus économique, plus écologique et plus sûre.

Les acteurs

Une réalisation de la Direction Régionale des Hauts-De-France

Contacter votre direction régionale