Fonction publique : le minimum de traitement augmenté à 1.593,25 euros bruts par mois

Le minimum de traitement dans la fonction publique est relevé ce 1er octobre à 1.593,25 euros bruts mensuels, afin de tenir compte de la revalorisation du Smic (+ 2,2%, soit près de 35 euros en plus) à cette même date.

La ministre de la Transformation et de la Fonction publiques avait révélé le 21 septembre la décision du gouvernement d'attribuer des points d'indice supplémentaires aux plus bas salaires de la fonction publique, afin de faire en sorte "qu’aucun fonctionnaire ne soit rémunéré en-dessous du Smic" (voir notre article).

Un projet de décret, qui a été présenté ce 29 septembre en conseil des ministres, a concrétisé cette mesure. Le texte est paru dès ce 30 septembre au Journal officiel (voir ci-dessous).

Il porte le minimum de traitement dans la fonction publique à l'indice majoré 340, correspondant à l'indice brut 367, ce qui représente 1.593,25 euros bruts mensuels pour un temps plein. Concrètement, un agent de catégorie C en début de grille indiciaire touchera 37 euros de plus par mois à compter de ce 1er octobre.

Au-delà de l'alignement du minimum de traitement indiciaire sur le Smic, on rappellera que les agents de catégorie C bénéficieront le 1er janvier prochain de mesures de revalorisation (réduction du nombre et de la durée de certains échelons, bonification d’ancienneté).

Référence : décret n° 2021-1270 du 29 septembre 2021 portant relèvement du minimum de traitement dans la fonction publique.
 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle