Localtis

Fonds pour la transition juste : deux départements français devraient être éligibles

C’est à la fin du mois de février que la Commission doit présenter la liste des régions éligibles au futur Fonds pour la transition juste, dans le cadre du Semestre européen. Le nouveau mécanisme voulu par Ursula von der Leyen est l’un des symboles de son "Pacte vert" ou Green Deal qui se fixe un objectif de neutralité carbone à horizon 2050. Le fonds, qui devrait être doté de 7,5 milliards d’euros pendant la programmation 2021-2027, a pour but d’aider les régions les plus dépendantes au carbone à se reconvertir, avec toutes les conséquences sociales que cela suppose. Si l'on pense aux principaux bassins miniers, comme la Silésie en Pologne,  deux départements français, le Nord et les Bouches-du-Rhône, seraient sur la liste, selon une source bien informée.
La Pologne devrait toutefois rester le principal bénéficiaire du fonds, avec 2 milliards d’euros sur sept ans, suivie de l’Allemagne, de la Roumanie et de la Tchéquie.
Pour chaque euro du fonds investi, un cofinancement de 1,5 à 3 euros de fonds structurels (Feder et FSE+) devra être apporté, et complété par des ressources nationales. Tout cela est-il encore conditionné au vote des crédits. Le conseil doit se réunir le 20 février pour trouver un accord sur le futur budget pluriannuel européen.

Haut de page