Commerce - Icode : un nouvel outil de cartographie des commerces

Pouvoir visualiser en quelques clics l'ensemble des commerces existants sur un territoire, les sélectionner par secteur ou taille, mesurer l'impact de nouvelles implantations… C'est ce que permet une toute nouvelle application baptisée Icode lancée par Bercy en fin de semaine dernière.
Disponible depuis le 27 mars, cette base de données gratuite est mise à disposition des collectivités territoriales, des préfectures et des chambres de commerce et d'industrie qui recevront les codes d'accès dans les prochains jours. Elle est accessible sur le site https://icode.entreprises.gouv.fr.
Outre les informations sur le commerce, l'application fournit des données sur le contexte local (population, logements, infrastructures routières…), de quoi permettre aux élus de prendre leurs décisions en connaissance de cause. "Avec Icode, les demandes d'implantation de nouveaux commerces seront instruites plus rapidement dans le cadre des commissions départementales d'aménagement commercial (CDAC), qui pourront, plus largement, se prononcer en toute connaissance de cause sur toute décision impactant le tissu commercial de leur territoire", s'est félicitée Carole Delga, secrétariat d'Etat chargée du commerce, lors du lancement d'Icode.
Cet outil est un complément pratique au guide du commerce entre centre-ville que le Conseil du commerce de France vient de lancer (voir ci-contre notre article du 25 mars). On rappellera aussi l'existence du site de la Confédération des commerçants de France www.villeetcommerce.fr qui permet de mettre en relations élus et commerçants et de constituer une bourse des annonces de commerces vacants.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle