Impression 3D béton - Plurial Novilia

Habitat

Les enjeux de l’impression 3D pour un bailleur social


L’impression 3D béton porte plusieurs promesses répondant aux enjeux du logement social :

  • Un enjeu architectural : concevoir des nouvelles formes permettant de s’adapter aux usages et à des choix architecturaux de formes libres et courbes
  • Un enjeu environnemental : consommer moins de matière première, diminuer les nuisances et la pénibilité sur chantier
  • Un enjeu technique : augmenter la vitesse et la précision de la construction
  • Un enjeu économique : réduire les coûts de construction et de matière

 

Mais cette technologie peut-elle vraiment tenir ses promesses ? Est-elle aujourd'hui à un stade suffisamment avancé pour construire d’ores et déjà des logements sociaux ? Est elle pertinente à cette échelle ?

L’équipe projet pluridisciplinaire a souhaité au travers cette expérimentation répondre à ces questions en explorant :

  • Les potentiels et les limites des formes architecturales créées
  • La faisabilité technique de ce procédé constructif
  • L’impact sur la mise en œuvre d’un projet en impression 3D
  • Le modèle économique d’une opération de construction 3D

 

Le Bailleur et le projet

Le bailleur social Plurial Novilia possède un parc immobilier de plus de 35 000 logements répartis en Île-de-France et en Champagne-Ardenne.

Le projet Viliaprint de construction de 5 maisons de plain-pied, intégrées au premier écoquartier de Champagne-Ardenne, REMA’VERT (Reims 51) est l’occasion de démontrer qu’il est possible de s’appuyer sur cette technologie d’avenir pour créer de la valeur ajoutée au service de l’occupant et contribuer au développement des territoires.
 

Haut de page