Localtis

Infrastructures cyclables : des progrès un peu partout mais encore insuffisants pour les usagers du vélo

Les infrastructures à destination des cyclistes ont progressé depuis deux ans dans de nombreuses villes dont Paris, même si elles restent "insuffisantes", selon le deuxième "baromètre des villes cyclables" publié par la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB).

Publié ce 6 février, le baromètre "Parlons vélo" des villes cyclables 2019 fait apparaître "quelques belles progressions, mais une majorité de villes de France ont encore des efforts à faire", estime la Fédération des usagers de la bicyclette (FUB), à l'origine de cette enquête réalisée sur la base de 185.000 contributions et portant sur 768 communes.  D'après la fédération, qui vient de tenir son congrès annuel à Bordeaux, 40% des cyclistes interrogés ont jugé que les conditions de circulation à vélo avaient évolué positivement dans leur ville entre 2017 et 2019. Mais à l'inverse, près de 16% des sondés jugent que ces conditions se sont dégradées.
Le nombre de cyclistes satisfaits est plus fort dans les villes de plus de 200.000 habitants, où 56% des personnes interrogées ont émis un avis positif sur l'amélioration des infrastructures dédiées au vélo. Dans les communes de moins de 20.000 habitants, ce nombre chute à 27%.

Strasbourg et Grenoble, les deux grandes villes les plus appréciées des cyclistes

Sur le podium des villes de plus de 200.000 habitants les plus favorables aux cyclistes figurent Strasbourg (avec une note de 4,02 points sur 6), Nantes (3,55 points) et Rennes (3,46 points). Paris arrive en quatrième position mais la ville a connu la meilleure progression selon le baromètre : la pratique du vélo a notamment bondi durant la grève contre la réforme des retraites avec 2,6 fois plus de passages de cyclistes recensés qu'en temps normal par les bornes de comptage. D'après le baromètre, Marseille arrive à la onzième et dernière place des villes de plus de 200.000 habitants, avec 1,96 point, juste après Nice (2,37 points). Dans les villes de 100.000 à 200.000 habitants, Grenoble se place en tête (4,12 points) devant Angers (3,38 points) et Caen (3,25 points).

La Rochelle toujours bien classée

Le podium des villes de 50.000 à 100.000 habitants est occupé de son côté par La Rochelle (4,04 points), Chambéry (3,76 points) et Versailles (3,64 points). Classée cinquième de cette catégorie, Dunkerque enregistre la meilleure progression. Dans les villes de 20.000 à 50.000 habitants, la première place revient à Illkirch-Graffenstaden (Bas-Rhin), suivie de Bourg-en-Bresse et Belfort, Dreux enregistrant la meilleure dynamique. Dans celles de moins de 20.000 habitants, les villes obtenant les meilleurs scores sont Saint-Lunaire (Ille-et-Vilaine), Séné (Morbihan) et Marseillan (Hérault).
"Le vélo est un enjeu bien au-delà des coeurs des métropoles", souligne la FUB, qui appelle à "convertir l'essai du plan Vélo national à l'échelle locale", à l'occasion des élections municipales de mars prochain.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page