Entreprises - Innovation 2030 : le concours mondial d'innovation se tiendra tous les deux ans

A l'occasion d'une réception en l'honneur des 110 lauréats du concours mondial de l'innovation, François Hollande a annoncé le 24 juillet 2014 que la France allait prolonger ce concours qui aura lieu tous les deux ans. "Innovation 2030" a été lancé en décembre 2013 à l'initiative d'Anne Lauvergeon, ancienne patronne d'Areva. Destiné aux entreprises, françaises ou étrangères qui souhaitent s'implanter en France, il récompense les meilleurs projets d'innovation qui s'inscrivent dans les sept ambitions identifiées par la Commission Innovation 2030 (stockage de l'énergie, recyclage des matières, richesses marines, chimie et protéines végétales, médecine individualisée, silver économie, et big data).
Les 110 lauréats vont recevoir jusqu'à 200.000 euros chacun. Ils pourront participer à une autre sélection, prévue à partir du 1er septembre 2014, qui leur permettra de recevoir 2 millions d'euros pour créer et développer l'entreprise qui s'appuie sur leur idée. Enfin, une dernière phase, prévue en 2016, permettra de sélectionner sept projets, qui seront soutenus financièrement dans leur phase d'industrialisation à hauteur de 20 millions d'euros.
Au total, le gouvernement prévoit de consacrer 300 millions d'euros à cette première édition du concours, dans le cadre du programme d'investissements d'avenir.
Objectif du concours : faire émerger les talents et futurs champions de l'économie française en les repérant puis en accompagnant leur croissance. Pour les prochaines éditions, les montants des fonds n'ont pas encore été définis.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle