Culture - Inquiétude sur le financement des conservatoires de musique

L'ensemble des organisations professionnelles de la musique réunies dans le collectif "Tous pour la musique" se sont inquiétées, le 17 décembre, de l'avenir des conservatoires départementaux et régionaux de musique, après la décision de l'État de ne plus contribuer à leur financement, selon un communiqué diffusé par la Sacem.
"En 2015, le ministère de la Culture a décidé de supprimer complètement ses crédits aux conservatoires départementaux et régionaux, après une baisse de 35% en 2014 et après avoir mis fin à son aide aux écoles de musique associatives en 2010", s'insurgent les professionnels de la musique.
Ce soutien de l'État était certes minoritaire (6 à 8%) par rapport au financement "essentiellement porté par les collectivités territoriales", mais "dans un moment de crise des financements, chacun prenant modèle sur l'autre, il est à craindre que cet exemple soit suivi par les collectivités territoriales et les autres soutiens", souligne le collectif. 

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle