La commune nouvelle des Bois d'Anjou crée un "drive" pour ses produits locaux (49)

Publié le
par
Lucile Vilboux
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Smart city

Maine-et-Loire

Désireuse de relier les habitants aux producteurs locaux, la commune nouvelle des Bois d’Anjou (2.700 habitants) dans le Maine-et-Loire a mobilisé la population pour ouvrir en mai 2018 un drive local associatif. Au mois de septembre de la même année, 400 clients y étaient déjà inscrits.

Le projet d’offrir aux habitants un moyen d’accéder plus facilement aux produits locaux est né au sein de la commission Economie de la municipalité. Le principe du "Drive Bois d’Anjou" est de vendre ces produits via un site internet sans demander d’engagement aux consommateurs. Outre la création de débouchés locaux pour les producteurs du territoire, l’action doit aussi renforcer l’attractivité et le dynamisme du village en créant du lien et de la convivialité entre les habitants. C’est pourquoi dès le départ, la démarche s’est voulue participative.

Démarche participative co-animée par la chambre d’agriculture

Avec l’aide de la chambre d’agriculture, chargée d’animer la mise en œuvre du projet, la municipalité a mené en 2017 une enquête auprès des habitants et des producteurs locaux qui a recueilli 370 réponses favorables. Un forum participatif pour coconstruire le projet a ensuite réuni 80 habitants de tous âges et de tous milieux, ainsi que des producteurs et des artisans. Ils sont de nouveau mobilisés en janvier 2018 pour déterminer les modalités pratiques du drive et se répartir les tâches.

Une cinquantaine de bénévoles anime le drive local

L’association est créée le 20 février. Une cinquantaine de bénévoles aménage deux locaux de distribution mis gracieusement à disposition par la mairie, gère la logistique, met en place la boutique en ligne, la comptabilité ainsi que la communication. La chambre d’agriculture formalise les engagements avec les producteurs et les artisans locaux. Le site internet www.driveboisdanjou.fr est inauguré en juin 2018 en présence de 200 personnes.

Site internet adapté à l’organisation bénévole

"Le site internet a été créé et adapté par une société spécialisée nantaise, avec le souci d’automatiser le plus grand nombre de fonctions afin d’alléger la tâche des bénévoles", explique la chargée de mission de la chambre d’agriculture, Emmanuelle Mounier. "Par exemple, chaque producteur a accès à son back-office d’où il gère ses produits. Il reçoit un récapitulatif hebdomadaire de ses commandes et s’il ne dispose plus d’un produit, ce dernier est automatiquement affiché épuisé." Le site propose aussi des modules de comptabilité, de statistiques de fréquentation, de gestion des commandes, des clients, etc. Deux bénévoles, formés par la société, sont chargés de son fonctionnement et de la formation des membres de l’association et des producteurs.

600 produits proposés

Aujourd’hui, 34 producteurs - chiffre en progression régulière -, installés dans un rayon de 30 kilomètres, fournissent plus de 600 produits sur le site du drive : fruits et légumes de saison, viandes et charcuteries, produits laitiers, pain, miels, pâtes, huiles, confitures, thé, fleurs, cosmétiques... Les consommateurs doivent passer commande avant le lundi soir à minuit pour pouvoir la retirer soit le vendredi suivant entre 17h et 19h à Saint-Georges-du-Bois, soit le samedi entre 10h et 12h à Brion. Deux bibliothèques de la commune proposent aux habitants qui ne disposent pas d’ordinateur d’y passer leurs commandes.

Commencer petit pour mieux durer

C’est pour garantir dès le départ un prix de vente qui rétribue correctement les fournisseurs, proposer des prix abordables aux clients, mais aussi se laisser le temps d’expérimenter le projet, que les initiateurs ont souhaité commencer "modeste". C’est pour cela que le projet repose sur le bénévolat et notamment un petit groupe très actif qui entretient le lien entre les consommateurs, les producteurs et les bénévoles. Des rendez-vous conviviaux sont régulièrement proposés pour que ces derniers ne s’essoufflent pas et la créativité est la bienvenue.

À terme, alléger la charge des bénévoles

Des portes ouvertes et des dégustations sont prévues chaque année ainsi que des animations thématiques (Halloween, Chandeleur...). Certains ont prévu de réaliser des portraits vidéos des producteurs(trices), d’autres se sont proposés pour livrer les commandes à des personnes qui ne peuvent pas se déplacer. Si le projet fonctionne bien, il n’est pas exclu qu’à terme le modèle économique soit adapté pour alléger la charge des bénévoles.

Le drive soutenu par des fonds Leader
L’association a investi dans du matériel (frigo, éléments d’aménagement et de signalisation des deux locaux, digicodes, communication...) pour environ 5.000 euros, principalement financés par un prêt de trois ans. Les mensualités (12%) sont prises en charge par un pourcentage prélevé sur la vente des produits. La mission de la chambre d’agriculture a été soutenue à hauteur de 80% par les fonds européens Leader. Une banque locale a donné 1.000 euros. L’hébergement du site internet revient annuellement à 1.680 euros, montant qui évoluera en fonction du chiffre d’affaires effectué. Le fonctionnement annuel du drive est estimé à 9.000 euros (site internet compris). Quatre mois après le lancement, l’association compte 400 clients inscrits habitant dans un rayon d’une trentaine de kilomètres, dont environ 300 ont effectué des commandes pour un panier moyen de 38 euros. Le chiffre d’affaires prévisionnel estimé initialement à 1.500 euros (par semaine) a été rapidement dépassé pour atteindre en moyenne 2.000 euros.

Commune nouvelle des Bois d'Anjou

Nombre d'habitants :

2700
11 rue de la Mairie - Fontaine-Guérin
49250 Les Bois d'Anjou

Arnaud Monchicourt

Maire et président de l'association Drive Bois d'Anjou

Emmanuelle Mounier

Chargée de mission de la chambre d'agriculture
Haut de page