Localtis
Jean Damien Lesay

La Fédération française de cyclisme crée un label territorial

Tourisme, culture, loisirs

Alors que son homologue, la Fédération française de cyclotourisme (FFCT), compte déjà le label "territoire vélo", c'est au tour de la Fédération française de cyclisme (FFC) de proposer une labellisation pour les collectivités.

Baptisé "terre de cyclisme", le label de la FFC a été présenté officiellement lors du dernier Salon des maires. Il se décompose en deux niveaux, "terre de cyclisme" et "terre d’excellence cycliste", et vise à valoriser les territoires impliqués dans le développement du cyclisme sur la base de trois catégories de critères : les équipements cyclistes, les offres de pratiques et l'organisation d'événements.

Gratuite, la labellisation est, selon ses promoteurs, "une réelle opportunité pour valoriser et accroître la renommée des territoires auprès de la communauté cycliste (20 millions de pratiquants occasionnels en France) et donc de favoriser les retombées économiques locales via l’accueil de stages sportifs, de compétitions et de pratiquants à la recherche d’itinéraires de qualité". Ainsi, parmi les avantages liés à l'obtention de la labellisation, la FFC s’engage à recommander les territoires labellisés auprès de l’Union cycliste internationale et des fédérations étrangères dans la perspective d’accueil de délégations sportives.

A l'occasion du Salon des maires, deux collectivités ont reçu les premiers labels. La métropole Toulon Provence Méditerranée et le département de la Haute-Saône ont été récompensés pour leur stratégie "clairement tournée vers le développement et la promotion de la pratique du vélo au quotidien, la construction d’équipements structurants et l’organisation de compétitions nationales".

Haut de page