Hérault

La fin des sacs poubelles sur les plages du Pays de l'Or

Environnement

Energie

En juin prochain, les plages de la communauté de communes du Pays de l'Or (Hérault) font peau neuve : les vacanciers n'y trouveront plus les sacs plastiques traditionnels. Ils devront dorénavant trier leurs déchets à l'accès des plages dans divers conteneurs. Au-delà de la sensibilisation des estivants, ce dispositif facilite le nettoyage des plages et optimise la collecte en bord de mer.

Située sur le littoral méditerranéen, la communauté de communes du Pays de l'Or regroupe, parmi ses huit communes membres, Palavas-les-Flots, Mauguio-Carnon et la Grande-Motte. Territoire à forte attractivité touristique, sa population passe de 36.000 habitants en hiver à 200.000 en été. En 2009, la communauté de communes du Pays de l'Or a décidé de supprimer les supports de sacs poubelle disséminés sur les 18 kilomètres de plage. "Cette décision émane d'un constat simple : l'été, la majorité des déchets laissés sur les plages sont des emballages, des bouteilles en plastique ou en verre. Il y a finalement assez peu de déchets organiques abandonnés de manière volontaire. Enfin, les sacs interdisaient les gestes de tri aujourd'hui pratiqués par une majorité de la population, explique Claude Larue, directeur général adjoint des services de la communauté de communes du Pays de l'Or. Nous sommes parmi les premiers en France à prendre une telle initiative."

 

Les conteneurs semi-enterrés remplacent les sacs plastiques

Avant le début du mois de juin, les 800 supports de sacs plastiques de 70 litres seront remplacés par 150 conteneurs semi-enterrés (1.300 litres) à l'entrée de chaque plage du territoire communautaire. Ces conteneurs comportent chacun une cuve pour le verre, une deuxième pour les emballages recyclables et une dernière pour les déchets putrescibles. Les avantages des conteneurs sont multiples. "Tout d'abord, on incite les estivants à perpétuer leurs habitudes de tri sur leur lieu de villégiature. Fermés hermétiquement, les conteneurs éviteront les nuisances olfactives, la dissémination des déchets par les goélands, mais aussi les nids de guêpes", souligne Claude Larue. En pleine saison, avec l'affluence touristique et le rythme de remplissage aléatoire des sacs en cours de journée, nombre de déchets étaient accumulés à côté des poubelles. D'où une nuisance visuelle dédoublée et un confort limité pour les vacanciers.

 

Une collecte rationalisée, un public sensibilisé

Au temps des sacs plastiques, la collecte était effectuée quotidiennement en 4x4 par trois équipes de deux personnes. Le rythme était aléatoire car, souvent, elles devaient nettoyer les plages et les abords des poubelles. L'installation des conteneurs a nécessité un service de ramassage adapté au tri. "L'investissement de 1,5 million d'euros, intégralement à la charge de la communauté de communes, représente l'achat des conteneurs et leur mise en place, ainsi que l'acquisition de nouveaux équipements : deux camions spécifiques pour rouler en bord de mer et quatre bennes dédiées aux plages," indique Claude Larue. L'équipe de ramassage saisonnier a été réduite à quatre personnes (dont un chauffeur et son accompagnateur). Les bénéfices seront aussi d'ordre financier : "Les coûts d'incinération sont loin d'être négligeables, souligne Claude Larue. Par exemple, le recyclage du verre coûte 15 euros la tonne, contre 112 euros pour l'incinération de déchets non-triés. Le calcul est vite fait !" La mise en oeuvre de ces nouveaux services va s'accompagner d'une campagne d'affichage dans des lieux fréquentés par les vacanciers : offices de tourisme, campings, agences de location... Aucun flyer ne sera distribué sur les plages. Enfin, les personnels de nettoyage manuel chargés de ramasser les encombrants ramenés par la mer pourraient devenir des ambassadeurs du tri sur le terrain.

 

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contact(s)

Communauté de communes du Pays de l'Or

Centre administratif- BP 40
34132 Mauguio Cedex
04 67 12 35 00
04 67 12 35 18
Nom de la commune la plus peuplée : Mauguio (15600 hab.)

Claude Larue

Directeur général adjoint des services
claude-larue@wanadoo.fr
Haut de page