En bref - La France organisera la Coupe du monde de rugby 2023

La France organisera la Coupe du monde de rugby en 2023, a décidé la fédération internationale World Rugby, mercredi 15 novembre, à Londres. La candidature française était opposée à celles de l'Afrique du Sud et de l'Irlande. C'est la deuxième fois après 2007, pour une édition qui avait alors rassemblé 2,2 millions de spectateurs, que la France organisera cette compétition.
A travers sa candidature, la Fédération française de rugby (FFR) s'est engagée à garantir à World Rugby une contribution financière d'au moins 288 millions d'euros, notamment par le biais des programmes de partenariats et d'hospitalités lors des matchs.
Neuf stades ont été retenus pour accueillir l'événement : Stade de France (Saint-Denis), Stade vélodrome (Marseille), Groupama Stadium (Lyon-Décines), Stade Pierre-Mauroy (Villeneuve-d'Ascq), Matmut Atlantique (Bordeaux), La Beaujoire (Nantes), Stadium (Toulouse), Allianz Riviera (Nice) et Geoffroy-Guichard (Saint-Etienne). Aucune rénovation d'équipement n'est prévue pour cette occasion.
"Organiser la Coupe du monde en 2023 sera une chance formidable pour accélérer plus encore le développement du rugby dans notre pays, mais aussi pour contribuer au rayonnement international de la France à travers le sport", a souligné Laura Flessel, ministre des Sports, dans un communiqué. La compétition se déroulera sur les mois de septembre et octobre 2023.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle