La Nuit des musées 2020 sera numérique

Ce n'est pas vraiment une surprise dans le contexte de la reprise de la pandémie de Covid-19 et du reconfinement : l'édition 2020 de la Nuit européenne des musées n'aura pas lieu dans sa forme habituelle. La manifestation est certes maintenue pour le samedi 14 novembre, mais elle est rebaptisée "La Nuit des musées numériques" ou #NuitDesMuséesChezNous. Elle aura donc lieu en ligne, "dès la tombée de la nuit". Dans un communiqué du 7 novembre, le ministère de la Culture explique que l'édition 2020 – la seizième du nom – "s’appuiera sur des programmes souvent conçus spécifiquement pour l’événement et proposés par des centaines de musées en France et en Europe : visites virtuelles, jeux en ligne, histoires, tests, quizz… Un nombre important d’animations sera proposé".

Le site dédié à la Nuit des musées propose ainsi un programme moins riche mais cohérent et divers, malgré les contraintes du confinement. On y trouve notamment la visite d'expositions virtuelles de musées (déjà pratiquées par nombre d'établissements), la possibilité de zoomer depuis chez soi sur certaines œuvres de musées (numérisées en giga-pixels), des jeux en famille autour des musées et de leurs œuvres, ou encore l'accès à quelques web-séries réalisées par des musées. Parmi les projets mis en avant par le ministère, on retiendra en particulier la possibilité de suivre sur Instagram une visite du Palais idéal du facteur Cheval à Hauterives (Drôme) à la lueur d'une bougie, une visite du musée des Impressionnismes à Giverny (Eure) commentée par deux influenceurs, la retransmission live sur Facebook et YouTube d'un concert baroque du Quatuor Canniccioni au musée de la Corse à Corte, ou encore la mise en vente de t-shirts exclusifs créés par des artistes afin de célébrer le 15e anniversaire du MacVal, le musée d'art contemporain du Val-de-Marne.

Seul bémol de cette édition 2020 de la Nuit des musées, le volet destiné spécifiquement à la jeunesse, notamment à travers l'opération "La classe, l'œuvre !", semble réduit à la portion congrue, pandémie et confinement obligent.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle