La revue Urbanisme publie "Grand Prix national du paysage 2018 : Reconquêtes urbaines"

Habitat

Environnement

Introduit par un avant-propos de Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, ce nouveau numéro de la revue Urbanisme rend compte du palmarès 2018 du Grand Prix national du Paysage et présente longuement le projet lauréat : l’aménagement des quais de la rive gauche à Rouen, réalisé par l’atelier Jacqueline Osty et associés, et l’atelier de paysages et d’urbanisme In Situ. Le maire de Rouen et le président de la métropole expliquent tous deux l’importance de cet aménagement pour le futur de la ville.
Les  autres projets en compétition ne sont pas oubliés : l’Axe Majeur de Cergy-Pontoise ; le projet "Entre terre et mer" à Cherbourg ; les belvédères du cirque de Navacelles ; les bords de Marne à Noisy-le-Grand ; le Fil bleu de la Vallée de l’Orne ; la promenade du Hédas à Pau ; le cluster Paris-Saclay.
Une dernière partie plus réflexive conclut ce numéro en mettant ce prix en perspective. L’actualité institutionnelle du paysage est en effet riche avec la création récente d’un titre de paysagiste concepteur, puis la reconnaissance du rôle des paysagistes dans l’aménagement, prévue par la loi Elan, le développement des Plans de paysage, enfin, la prise en compte de la démarche paysagère dans la planification territoriale.

 

Haut de page