Labellisation de 21 nouveaux campus des métiers et des qualifications dont 11 d'excellence

C'est dans un contexte particulièrement difficile pour les jeunes et les étudiants que Jean-Michel Blanquer, Bruno Le Maire, Élisabeth Borne, Frédérique Vidal et Alain Griset (ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises) ont annoncé la labellisation de 21 nouveaux campus des métiers et des qualifications dont 11 d'excellence, jeudi 18 mars 2021 dans un communiqué commun. Cela porte à 40 le nombre de campus d’excellence, soit deux fois moins que l'objectif fixé, en septembre 2020, par Emmanuel Macron (voir notre article du 8 septembre 2020). L'intérêt du label "campus d’excellence" est qu'il reconnaît à ces campus la capacité à "fédérer les acteurs éducatifs et économiques, à tisser des partenariats avec des équipes de recherche […] pour apporter une réponse aux enjeux de formation […]", soulignent les ministres.

Rappelons que chaque campus est développé à l’initiative conjointe d’une région, des acteurs économiques d’une filière de ce territoire et des services déconcentrés d’une région académique. En l'occurrence, parmi les 11 nouveaux campus d’excellence, certains s'ouvrent à de nouvelles filières telles que les "services à la personne" avec le campus "autonomie et inclusion" de la région Grand Est ou encore les "services aux entreprises, logistique" avec le campus "métiers de la sécurité" en Île-de-France. Le financement des actions de plusieurs des campus d’excellence se fait via les appels à projets du Programme d'investissements d'avenir (PIA 3) en partenariat avec le Secrétariat général pour l'investissement (SGPI).  

Le gouvernement espère ainsi voir des "milliers de jeunes de la voie professionnelle sous statut scolaire ou d’apprentis avoir accès, dans ces campus, à de nouveaux espaces de travail" tels que les lab, incubateurs, plateaux techniques innovants…ainsi qu'à "des ressources pédagogiques pertinentes […] prenant en compte les attentes du monde économique de leur territoire". Jean-Michel Blanquer parle même de "la locomotive pour notre jeunesse", que sont des campus d'excellence, "dans de nombreux secteurs porteurs d’emploi notamment dans le contexte de la révolution numérique et de la transition écologique".  

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle