Localtis, un média Banque des territoires

L'Académie des territoires lance sa première formation destinée aux élus locaux

Intitulée "Etre un décideur territorial à l'heure des transitions", la première formation certifiante lancée par l'Académie des territoires, projet partenarial porté par l'Agence nationale de cohésion des territoires, Sciences Po et la Banque des Territoires, démarrera fin avril. Les candidatures sont ouvertes.

La présidente de l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), Caroline Cayeux, l'avait annoncé en juin dernier : le lancement d'une "Académie des territoires", pour "permettre aux élus de se former aux grands enjeux portés par l'agence, aux grandes transitions" (voir notre article du 18 juin). Depuis, les choses se sont concrétisées. Cette Académie des territoires a effectivement vu le jour, portée par trois partenaires : l'ANCT, Sciences Po (Sciences Po Executive Education), la Banque des Territoires. Et a mis sur pied sa première formation certifiante à destination des élus locaux, à laquelle il est dès à présent possible de candidater. Une "promotion pilote" qui démarrera fin avril. Son intitulé : "Etre un décideur territorial à l'heure des transitions".

"Les territoires sont aujourd'hui confrontés à des mutations, transformations, transitions très importantes - transitions écologiques bien-sûr, transitions démographiques avec le vieillissement de la population, transition démocratique avec l'apparition de nouvelles façons de participer par la voie numérique, transition productive avec une économie désormais dominée par les services et une désindustrialisation qui a frappé certains territoires", résume David Djaïz, directeur de la stratégie et de la formation à l’ANCT.

Dans ce contexte, le projet de l'académie est de proposer aux élus une nouvelle offre de formation transversale leur permettant de mieux appréhender ces enjeux et, au final, d'être mieux armés pour construire leurs projets de territoire. Cette première formation certifiante se veut ainsi à la fois prospective et opérationnelle. D'une durée de 100 heures réparties sur 11,5 jours, elle doit en principe se dérouler pour les deux-tiers en présentiel dans les campus de Sciences Po en région en privilégiant, au-delà des interventions d'experts, des formats interactifs incluant visites sur site et ateliers collectifs.

Objectif des différents modules : "mobiliser des savoirs et indicateurs nouveaux pour mettre en évidence les enjeux liés aux grandes transitions", "savoir se repérer dans la complexité des instruments juridiques, financiers et opérationnels", "identifier et mobiliser les parties prenantes du territoire", "construire des alliances territoriales", "déployer une gouvernance et une méthode favorisant l’implication habitante et des acteurs de la société civile".

Cette formation s'adresse en priorité aux élus du bloc communal, notamment aux nouveaux élus, à ceux de territoires spécifiques (QPV, territoires ruraux ou périurbains) et/ou concernés par les programmes de l'ANCT et de la Banque des Territoires. Elle est éligible au droit à la formation des élus.

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format