L'agglomération de Béziers définit une stratégie foncière et agit sur l'habitat

Publié le
dans

Aménagement et foncier

Logement

Environnement

Hérault

Maîtriser sa politique foncière, anticiper l'urbanisation, agir sur l'habitat ancien en centre-ville : la communauté d'agglomération Bézier Méditerrannée met les bouchées doubles pour dynamiser la politique du logement.

Alain Sénégas, vice-président de la communauté d'agglomération Béziers Méditerranée et maire de Lignan-sur-Orb, est conscient de la difficulté du chantier qu'il préside : "Le territoire de Béziers Méditerranée est soumis à une forte croissance démographique et à une flambée des prix du foncier, à tel point qu'il devient difficile de réguler le marché immobilier. Ceci n'est pas favorable à la mise en œuvre de projets publics nécessitant une maîtrise foncière. La réflexion engagée il y a quelques mois pour définir notre stratégie en la matière nous permet à présent de disposer d'une vision durable du territoire, fondée sur une consommation raisonnée des ressources foncières et la constitution de réserves foncières nécessaires à la réalisation des objectifs de mixité urbaine et d'équilibre social portés par les élus de l'agglomération."

Anticiper les besoins fonciers

L'étude réalisée par Béziers Méditerranée a montré qu'au cours des cinquante dernières années, la surface urbanisée de l'agglomération avait été multipliée par quatre. L'analyse du marché immobilier a révélé que le prix du foncier a doublé en 5 ans. Dans ce contexte l'agglomération Béziers Méditerranée souhaite créer rapidement des réserves foncières, en achetant des terres en zones agricoles, dans des secteurs où les communes projettent leur développement urbain pour les 10 à 15 ans à venir. Des zones d'aménagement différé (ZAD) pourront ainsi être créées à l'initiative de l'Etat par arrêté préfectoral, sur demande de la commune concernée, ce qui permettra de préempter ensuite les terrains nécessaires à la construction de logements sociaux ou d'activités économiques.

Maîtrise du foncier bâti dans les centres-ville

En complément de la production de logements neufs dans les zones d'extension urbaine, Béziers Méditerranée réalise également des acquisitions ponctuelles d'immeubles anciens dans les centres villes, afin d'accompagner l'office public d'aménagement et de construction (Opac). "Nous procédons à un travail de repérage, de prospection et de négociation foncière afin de permettre à l'Opac d'acquérir à l'amiable des immeubles anciens vacants ou partiellement occupés", explique Christian Vincendet, ingénieur à la direction de l'aménagement du territoire à la communauté d'agglomération. "D'autre part,  nous bénéficions d'une délégation du droit de préemption urbain de la part des communes. Les immeubles ainsi acquis sont remis sur le marché locatif social, après réhabilitation par l'Opac."

En un an, près de 80 logements anciens ont déjà été acquis dans cadre de la politique communautaire de l'habitat, grâce à une action foncière efficace, nécessaire à la mise en oeuvre de cette fameuse mixité sociale, qui ne se décrète pas, mais qui se conquiert par des politiques adaptées.

Communauté d'agglomération Beziers-Méditerranéee

Nombre d'habitants :

105000

Nombre de communes :

13
31 quai du Port-Neuf- BP 93159
34516 Beziers cedex

Alain Sénégas

Vice-président délégué à l'aménagement du territoire et à la politique foncière

Christian Vincendet

Ingénieur de la directin de l'aménagement du territoire
Haut de page