Dordogne

L'agglomération périgourdine utilise la thermographie aérienne à des fins pédagogiques

Environnement

Energie

La thermographie aérienne est de plus en plus utilisée par les communes pour repérer les déperditions d'énergie. La démarche permet de sensibiliser aux économies d’énergie sur une base visuelle pour sensibiliser le grand public. A condition de compléter ses données techniques par une bonne dose de pédagogie portée par une véritable campagne de communication.  

La thermographie permet, grâce au survol du territoire par un avion équipé de caméras infrarouges, de repérer les déperditions de chaleur s'échappant des bâtiments. Ce survol s'est effectué en janvier 2010, au-dessus des 13 communes et 38.000 habitations (pour 67.000 habitants) de la communauté d'agglomération périgourdine. Le résultat final est une vue aérienne où, commune par commune, rue par rue, on distingue au gré de six couleurs le niveau de déperdition de chaque bâtiment.

De l’importance de la pédagogie

 Cette carte a été dévoilée à la population à l'occasion de la Foire Expo de Périgueux, en septembre 2010. "Le document soulève beaucoup de réactions. La thermographie aérienne ne renseigne que sur les déperditions relevées au niveau des toits, et ne donne donc pas d’indications sur la performance des vitrages ou des murs. Le souhait des élus était de profiter de cette première approche pour sensibiliser plus globalement les habitants sur les économies d'énergie. De plus, il faut aider les citoyens à interpréter le résultat concernant leur habitation, car de multiples paramètres doivent être pris en compte pour expliquer ou nuancer le résultat apparent", explique Marion Molveaux, animatrice plan Climat à la communauté d'agglomération périgourdine (CAP). Ce qui explique qu'une large campagne de communication et d'information de la population ait été conçue en appui.

Un site internet

Durant la foire Expo, plusieurs agents de la CAP, spécialement formés pour l’occasion, étaient mobilisés à plein temps pour répondre aux questions multiples et ont été encore très sollicités dans les semaines suivantes, par email, rendez-vous ou téléphone. Très rapidement, la communauté d'agglomération périgourdine a ouvert un site internet, où chacun peut, en indiquant son adresse, faire un zoom de son habitation sur la carte. Lancé en octobre 2010, le site a enregistré environ 15.000 connexions soit plus de 50 connexions par jour.

Exposition itinérante : où l'installer ?

La communauté a fait circuler pendant deux mois (du 2 mai au 6 juillet 2011) une exposition itinérante dans les 13 communes membres. A raison d'une semaine en moyenne par commune, durant laquelle deux à trois permanences sont assurées par l’animatrice plan Climat. Avec le recul, la chargée du plan Climat conseille de privilégier les mairies pour ce type d'expo. "Là où nous avons essayé d'autres lieux, - pourtant passants -, l’exposition a attiré moins de monde. La mairie reste un lieu symboliquement plus marqué, où les gens se déplacent exprès pour ce type d’informations".

Conférences techniques : plutôt à l’approche de l’hiver ?

En juin et juillet 2011, trois conférences ont été organisées à Périgueux, en partenariat avec l'espace Info Énergie du CAUE de la Dordogne. Chacune centrée sur des aspects techniques spécifiques : la rénovation thermique dans le bâti ancien, celle dans le bâti contemporain (des années 60 à nos jours) et les énergies renouvelables et systèmes performants. L'objectif était de provoquer la rencontre entre habitants et experts. Mais l'affluence a été décevante. "Lorsque les premiers froids arrivent, nous observons toujours un sursaut d'intérêt du public sur toutes ces questions. Peut être vaudrait-il mieux concentrer nos manifestations à ces périodes là", avance l’animatrice. "Plusieurs maires nous ont déjà sollicité pour reconduire ces conférences sur leur commune, en lien avec leur actualité pour miser davantage sur la proximité. A la prochaine hausse du prix de l’énergie, ce sujet mobilisera davantage."

Premier bilan

Les retombées concrètes de cette campagne sont difficiles à mesurer. Les rendez-vous pris, pour des entretiens personnalisés sont modestes en nombre (environ 250 en 10 mois). Mais de nombreuses personnes sont allées rechercher l’information elles-mêmes sur le site. En quête d'indices, la CAP s'est rapprochée des enseignes de bricolage qui indiquent que le chiffre d'affaires du rayon "isolation" tend à augmenter, quand le chiffre d'affaires général serait plutôt en baisse. Les fédérations de BTP sont, elles, en train d'analyser les éventuelles répercussions de la campagne sur leurs chantiers.
Il est de toute façon d'ores et déjà prévu de mettre à nouveau ces questions en avant sur le stand de la communauté de communes lors de la prochaine Foire Expo
Le futur programme d’intérêt général, en cours d’élaboration, mettra l’accent sur la performance énergétique. Il est indispensable de profiter de la réalisation de travaux, pour intégrer l’isolation dans le projet de rénovation. Le surcoût est généralement faible et les retombées en termes de réduction des charges et lutte contre la précarité énergétique sont indéniables.

Utile précaution !

L’animatrice sait déjà que nombre de personnes prévoient de faire elles-mêmes les travaux. Des mises en gardent s’imposent donc et la conseillère renvoie systématiquement vers les espaces Info Energie qui sont là pour accompagner techniquement les particuliers dans leurs projets. Au passage, elle recommande à ses collègues d’autres collectivités territoriales de bien indiquer dans les documents d'information qu'aucun matériau, technique ou professionnel n'a été ni agréé, labellisé et encore moins mandaté pour démarcher la population. Certains professionnels n'ayant pas hésité à utiliser la campagne pour démarcher les particuliers.

Emmanuelle Stroesser pour le pôle d'Expériences des sites www.mairieconseils.fr et www.localtis.info
 

Contact(s)

Communauté d'agglomération périgourdine

1, boulevard Lakanal - B.P. 9033
24019 Périgueux Cedex
05 53 35 86 00
05 53 54 61 56
communaute.agglo@agglo-perigueux.fr
Nombre d'habitants : 67000

Marion Molveaux

Animatrice plan Climat
m.molveaux@agglo-perigueux.fr

Jean-Marie Rigaud

Président de la commission Développement durable de la CAP
Haut de page