Le bus du CIAS amène les services publics dans les communes de Carnelle Pays-de-France

La création en janvier 2019 du CIAS par les membres de la communauté de communes de Carnelle Pays-de-France répond au souhait des élus d'apporter une plus-value aux habitants de ce territoire majoritairement rural d’Île-de-France, situé entre Roissy et Cergy. Exemple avec le service public social itinérant du CIAS qui, depuis octobre 2019, amène les droits sociaux au plus près des habitants.  

Depuis que le bus du centre intercommunal d’action social (CIAS) de Carnelle Pays-de-France circule entre les communes de ce territoire essentiellement rural (19 communes, 32.000 habitants), le nombre de bénéficiaires pour les allocations du RSA a grimpé de 172 à 250. La diminution du non-recours aux droits sociaux est l'un des premiers impacts mesurables du service itinérant. « Ce constat a confirmé notre intuition, à savoir que nous étions vraiment une zone blanche en matière d'accès aux droits sociaux. Sur les neuf centres communaux d’action sociale (CCAS) déjà existants avant la création du CIAS, seuls quatre avaient passé un contrat de suivi du RSA avec le département de l’Oise, et pour deux d'entre eux ce suivi vivotait », explique la vice-présidente du CIAS de Carnelle, Christiane Aknouche. Pour l'élue, il est évident que le bus a permis de toucher un public plus large, et surtout des habitants inconnus des services sociaux auparavant. Le dispositif entraine également une meilleure assiduité aux rendez-vous des assistantes sociales du conseil départemental. « C'est un gain de temps, d'écoute et d'accompagnement » résume-t-elle. Explications.

Faire le relais entre les usagers et les services sociaux ad hoc

La fréquence de passage de ce bus, aménagé en deux espaces et doté d’équipements numériques, varie selon un planning trimestriel : Chaque commune reçoit le bus des services une à deux fois par mois ou encore sur appel. « Dès le départ lorsque nous avons recensé les besoins, nous avons examiné avec soin les meilleurs emplacements, au plus près des mairies. Nous avons également fait en sorte que les permanences du bus du CIAS correspondent aux jours et horaires d'ouverture de chacune des 19 mairies », détaille l'élue.

Le CIAS a passé une convention avec le département pour l’accompagnement des bénéficiaires du RSA et travaille en partenariat avec les principaux partenaires sociaux que sont la CAF, la CPAM, la circonscription sociale du conseil départemental, la maison départementale du handicap (MDPH), ainsi que la MSA. Les agents du CIAS bénéficient, pour chacun d'eux, d'un interlocuteur de référence et de rendez-vous privilégiés pour les usagers. Ces partenaires peuvent également tenir des permanences en mairie lorsque le bus stationne à proximité de l'une d'elles. La complémentarité est le maître mot de ce service itinérant. « Nos agents débutent le montage d'un dossier et s'assurent ensuite que l'instruction suit son cours, après avoir introduit les usagers auprès des bons services. Nous ne faisons pas de suivi global ni d'instruction des dossiers en tant que telle », précise l'élue.

Deux postes, un service civique et un investissement limité

Le service social itinérant s'appuie un binôme composé de la coordinatrice du CIAS - également référente pour le RSA -, et d'un agent social. La communauté de communes a également recruté un service civique, mis à disposition du CIAS pour les questions liées à l’accessibilité numérique.

« S'agissant des financements pour le lancement, nous avons frappé à toutes les portes, et cela nous a réussi », observe la vice-présidente du CIAS qui s'était engagée auprès des autres élus à limiter l'investissement. Le projet a reçu le soutien du Conseil départemental pour l'investissement en tant que projet innovant, à hauteur de 58 000 euros, ce qui a couvert l'acquisition du bus aménagé. L'équipement numérique a été financé grâce à des subventions du syndicat mixte Val d'Oise Numérique. Le CIAS a également obtenu une subvention d’aide au lancement de 17.000 euros de l'union départementale des CCAS pour son caractère innovant.

La prochaine étape consistera à faire évoluer le bus sous le label France Services. Un dossier a été déposé en ce sens.

Communauté de communes Carnelle Pays-de-France

Nombre d'habitants :

32000

Nombre de communes :

19
15 rue Bonnet
95270 Luzarches

CIAS de Carnelle Pays de France

Christiane Aknouche

Vice-présidente du CIAS et Maire de Baillet-en-France