Promotion des territoires - Le Cher et l'Indre veulent développer la marque "Le Berry"

Si les collectivités sont de plus en plus nombreuses à déposer des marques,  plus rares sont celles qui en assurent une réelle valorisation et mènent une véritable politique de marque. C'est le cas des départements du Cher et de l'Indre, qui se sont associés pour développer les marques collectives "le Berry" et "B". Le conseil général de l'Indre vient ainsi de lancer, pour le compte des deux départements, un appel d'offres en vue de s'adjoindre les services d'une société spécialisée pour les aider à mettre en place les deux marques. Dans un premier temps, l'objectif est d'élaborer un règlement d'usage, permettant l'utilisation de ces marques par les collectivités et les acteurs socio-économiques. Une tranche conditionnelle prévoit ensuite de réaliser des réglements d'usage spécifiques pour les filières culturelle, agricole et touristique.
La décision de promouvoir le Berry n'a pourtant rien de nouveau. L'Indre et le Cher ont en effet décidé de se rapprocher dès 1998 pour promouvoir l'identité berrichonne. Plusieurs campagnes de communication (affichage, messages radio, annonces presse, opération d'événementiel) ont été organisées depuis cette date avec le soutien de la région Centre, essentiellement à destination du public parisien et francilien, considéré comme cœur de cible. Mais toutes ces opérations avaient une visée à dominante touristique. Depuis quelques mois, les deux collectivités entendent élargir la démarche tout en la professionnalisant. L'objectif est désormais de créer une véritable "marque de territoire", qui contribue "à affirmer l'image de qualité du Berry, en y associant produits, activités et savoir-faire". Cette orientation nouvelle a d'ores et déjà conduit à développer des opérations de sponsoring au-delà du secteur du tourisme. Le département du Cher a ainsi signé une convention avec l'équipe féminine de basket de Bourges, dont la réputation dépasse les frontières. En contrepartie d'une subvention de 25.000 euros par saison, les joueuses porteront la marque "Le Berry" au dos de leurs maillots.

 

Jean-Noël Escudié / PCA

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle