Social - Le chikungunya et la dengue inscrits sur la liste des maladies à déclaration obligatoire

Malgré quelques divergences entre le ministre de la Santé et certaines agences sanitaires, les deux épidémies survenues à La Réunion (pour le chikungunya) et en Guyane (pour la dengue) ont finalement décidé le gouvernement à inscrire ces affections sur la liste des maladies à déclaration obligatoire (MDO). Un décret du 24 avril 2006 entérine cette inscription, tandis qu'un arrêté du même jour fixe la liste des départements concernés. Pour le chikungunya, la liste comprend La Réunion et l'ensemble des départements métropolitains. Cette extension à la Métropole s'explique par la possibilité de cas d'importation et par la présence, dans le sud de la France, de biotopes adaptés au moustique vecteur de la maladie. Pour la dengue, la liste comprend les départements français d'Amérique et l'ensemble des départements métropolitains. Cette mesure doit permettre une meilleure surveillance épidémiologique de ces deux maladies, qui avait manifestement fait défaut dans les premiers temps de l'épidémie.
Tout cas susceptible de relever de l'une des 26 MDO doit faire l'objet d'un signalement par les médecins et biologistes, libéraux et hospitaliers. Ces signalements sont anonymisés et centralisés par les médecins inspecteurs de santé publique des Ddass. Ils sont ensuite transmis à l'Institut de veille sanitaire (InVS), qui les exploite en vue d'assurer le suivi épidémiologique des maladies concernées et d'éclairer ainsi les décisions des pouvoirs publics.

 

Références juridiques : Décret 2006-473 du 24 avril 2006 complétant la liste des maladies faisant l'objet d'une transmission obligatoire de données individuelles à l'autorité sanitaire. Arrêté du 24 avril 2006 fixant la liste des départements mentionnés à l'article D.3113-6 du Code de la santé publique (JO du 26 avril 2006).

 

PCA pour Localtis

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle