Le CNFPT renonce à deux mois de cotisations des collectivités

Le conseil d'administration du Conseil national de la fonction publique territoriale (CNFPT) a, ce 14 octobre, décidé de renoncer aux cotisations obligatoires des collectivités territoriales pour les mois de novembre et décembre 2020. Ceci, en soutien aux collectivités "durement frappées par la crise sanitaire", devant faire face à la fois "à des dépenses imprévues et à des pertes de recettes". En outre, le CNFPT reconnaît que "malgré les efforts déployés par ses équipes et parce que la permanence de l’épidémie limite encore l’activité, notamment en présentiel", il ne sera pas en mesure "de rattraper avant la fin 2020 toutes les sessions de formations qui n’ont pu être effectuées en raison de la crise sanitaire, ce qui allège ses charges budgétaires annuelles".
L'établissement rappelle toutefois que durant le confinement, il a su rapidement s'adapter et basculer en distanciel. "De la mi-mars à la mi-juin, près de 200.000 personnes ont participé aux MOOCs du CNFPT et l’établissement a également organisé 18.800 webinaires au cours de cette période", indique-t-il dans un communiqué. Et fait savoir qu'aujourd'hui encore, il propose notamment l'"organisation au besoin en 100% distanciel des formations d'intégration et préparations aux concours" ainsi qu'une "offre de formation à distance à la carte destinée aux cadres de direction".

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle