Cybersécurité - Le gouvernement présente sa stratégie pour la sécurité numérique

La nouvelle Stratégie nationale pour la sécurité numérique présentée vendredi 16 octobre par Manuel Valls a pour objectif de répondre aux enjeux cybersécuritaires d'une société résolument tournée vers le numérique. Cette stratégie, qui poursuit le travail effectué depuis 2008, prévoit une série de mesures destinées à renforcer la sécurité des entreprises, des individus et des administrations publiques. Pour le gouvernement, l'effort devra être collectif et relève d'une responsabilité partagée, portée par trois "communautés d'acteurs" : les acteurs industriels, les acteurs publics et les individus. A ce titre, les collectivités, tout comme les autres acteurs de la deuxième communauté (ministères, syndicats…), doivent mener une "politique volontariste" orientée vers la formation des personnes, la protection des citoyens et de leurs données et la défense de "nos valeurs" et "nos intérêts" dans le cyberespace. Ils auront ainsi à charge de "protéger la nation des prédateurs du numérique".
La stratégie se décline plus globalement autour de cinq grands objectifs dont trois concernent plus directement les collectivités territoriales : la sécurisation des systèmes et des infrastructures numériques, la protection des citoyens et des données ainsi que la sensibilisation des personnes aux dangers du numérique. Afin de sécuriser leurs systèmes et leurs données, les collectivités pourront bénéficier du travail de l'Autorité nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi). Un volet de la feuille de route du gouvernement en matière d'identité électronique, prévue pour la fin 2015, sera également consacré aux collectivités. Par ailleurs, un important travail de formation des agents et des élus au "risque cyber" sera semble-t-il un préalable nécessaire à toute action publique efficace. Les collectivités auront aussi un rôle à jouer dans la structuration et la valorisation d'une filière industrielle spécifique, que le gouvernement entend soutenir. Enfin, la stratégie prévoit de renforcer la coopération entre les Etats membres, afin de concrétiser les ambitions d'un numérique à "l'européenne", augmenté d'un volet sécurité.

 

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle