Transports - Le ministre des Transports veut mettre de la cohérence dans les grands projets d'infrastructures

"Nous souhaitons avoir des choix de cohérence sur la modernisation des infrastructures (...), et non une simple liste d'infrastructures. Il ne s'agit pas que chacun revendique son autoroute, sa LGV ou son TER", a affirmé le ministre délégué aux Transports Frédéric Cuvillier, lors d'une audition dans le cadre du débat national sur la transition énergétique le 20 juin. La commission Mobilité 21 présidée par le député-maire de Caen Philippe Duron, qui était également auditionné, doit lui remettre le 27 juin un rapport hiérarchisant, au regard des contraintes budgétaires actuelles, les 70 projets retenus en 2007 dans le cadre du Schéma national des infrastructures de transport (Snit). Selon des informations divulguées ces derniers jours dans la presse (voir notre article ci-contre), la commission devrait proposer de reporter la construction de plusieurs LGV au-delà de 2030 et privilégier la desserte de proximité par rapport à la grande vitesse. Seule la LGV entre Bordeaux et Toulouse resterait dans la liste des projets à réaliser à l'horizon 2030. 
Philippe Duron, auditionné immédiatement après le ministre, a refusé de confirmer ces informations mais ses commentaires semblent augurer du report de certaines lignes. "Pour beaucoup de territoires, la grande vitesse n'est pas forcément le moyen le plus adapté aux besoins de la population et de la Nation" et "le coût économique et social de la LGV peut ne pas être pertinent", a-t-il ainsi affirmé. A l'appui, il a cité l'exemple de la ligne à grande vitesse Paris-Le Havre qui avait été défendue par l'ancien président Nicolas Sarkozy. "La commission ne rejette pas la LGV mais elle veut que cet outil soit utilisé de manière pertinente", a-t-il encore dit. Au vu d'une série de critères très sérieux, "certains projets, parce qu'ils sont moins pertinents, nous semblent relever d'une temporalité au-delà" de 2030, sans les détailler, a-t-il affirmé.
 

 

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle