Le parc naturel régional du Gâtinais français teste des alternatives à la voiture individuelle pour les courtes distances (91-77)

Publié le
par
Stéphanie Le Dantec
dans

Transport mobilité durable

Essonne

Val-de-Marne

Pour inciter les habitants à adopter d’autres modes que la voiture individuelle lors de leurs déplacements de proximité, le parc naturel régional du Gâtinais français expérimente depuis 2015 diverses solutions : prêt de vélo à assistance électrique, animation de l’auto-stop organisé. Une politique des petits pas qui permet de consolider l’offre au vu du bilan.

Le parc naturel régional du Gâtinais français (69 communes, 82.153 habitants) s’étend sur 75.640 hectares entre Essonne et Seine-et-Marne. "Le parc couvre un territoire rural peu dense en périphérie de l’agglomération parisienne. Les habitants disposent d’une offre de transport régionale pour s’y rendre, mais l’offre locale est insuffisante pour la desserte entre les communes. La dépendance à l’automobile est donc très forte sur le territoire", explique la chargée de mission éco-mobilité du parc, Claire Dallemagne. "Accompagner le développement des moyens de transport durables" est l’une des mesures inscrites à la charte du parc 2011-2026 et fait partie des objectifs de son plan Climat Air Énergie.

La mobilité douce est un véritable enjeu pour le parc qui décide de mener des actions facilitant les déplacements de courtes distances. 
En 2015, Enedis met à disposition du parc un vélo à assistance électrique (VAE) pour expérimenter le prêt gratuit sur une semaine auprès des habitants. L'objectif est de faire tester l'utilisation du vélo à assistance électrique en substitution à certains déplacements actuellement effectués en voiture.

Succès des vélos électriques pour les courtes distances

Dès la première année, l’opération est un succès, puisqu’en 2016, le vélo est prêté 49 fois et 31 emprunteurs déclarent leur intention d’acheter un VAE.
En 2016, le parc achète trois VAE supplémentaires dans le cadre du programme Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), avec un financement à 80% par TEPCV et le parc à hauteur de 20 % (soit la région IDF et les départements 91 et 77). S’y ajoutent des accessoires (carrioles enfants, paniers, sacoches, etc.). L’augmentation du parc de vélos permet d’allonger la durée du prêt d’un à deux mois. Les VAE ont ainsi été prêtés 30 fois en 2017 et 54 fois en 2018, générant 80 intentions d’achat à l’issue de l’ensemble des prêts. Les VAE servent davantage pour les loisirs et les courses du quotidien que pour les déplacements domicile-travail (20 %). Les emprunteurs sont à plus de 40 % des retraités et 30 personnes sont actuellement sur liste d’attente pour essayer les VAE. Au vu de ce bilan positif, le parc veut élargir l’offre de VAE à destination des touristes. Le projet à l’étude consisterait à mettre à disposition un parc de VAE auprès des hébergeurs et établissements de tourisme et en déléguer la gestion.

Booster l’auto-stop organisé pour changer d’échelle

En complément, le parc signe en 2016 une convention avec a plateforme d’auto-stop organisé, Rezo Pouce. Objectif : compléter par ce système les offres de transports existantes et mailler les communes du parc sur les derniers kilomètres. En 2019, le dispositif compte 201 arrêts implantés sur 55 communes. Parmi les 276 utilisateurs, 53 % ont entre 35 et 65 ans et 23 % ont plus de 65 ans. Le temps moyen d’attente à un "arrêt sur le pouce" est de 7 minutes. Les communes et le parc doivent cependant intensifier l’animation autour de Rezo Pouce, ce qui est indispensable pour changer d’échelle et rendre suffisamment visible et efficace le dispositif. "Le parc organise par exemple des cafés-stop, où se rencontrent les adhérents à Rezo Pouce pour discuter de leur expérience, ou encore des baptêmes d’auto-stop pour en expliquer le fonctionnement", souligne la chargée de mission. À suivre…

Parc naturel régional du Gâtinais français

Nombre d'habitants :

82153

Nombre de communes :

69
Maison du Parc, 20 boulevard Lyautey
91490 Milly-la-Forêt
accueil@parc-gatinais-francais.fr

Jean-Jacques Boussaingault

Président

Claire Dallemagne

Chargée de mission tourisme et éco-mobilité
Haut de page