Le Pas-de-Calais soutient l’autonomie des jeunes durant leurs vacances (62)

Publié le
par
Lucile Vilboux
dans

Jeunesse, éducation et formation

Pas-de-Calais

Le dispositif Sac Ados, animé depuis 2009 par le conseil départemental du Pas-de-Calais a permis d’accompagner 4.235 jeunes dans leurs projets de vacances. Une grande majorité d’entre eux en sont sortis plus confiants et autonomes. Une réussite due notamment à la mobilisation d’une soixantaine de structures relais.

"L’opération Sac Ados, lancée en 2009, a pour objectif d’amener les jeunes vers un comportement autonome et citoyen, de les responsabiliser, et de leur apprendre à remplir un dossier et à gérer un budget", explique le vice-président du conseil départemental du Pas-de-Calais, Bertrand Petit. Ce dispositif consiste à apporter une aide matérielle et financière à tous les jeunes du Pas-de-Calais désireux de préparer eux-mêmes leurs vacances, quelles que soient la destination et la période de l’année. Pour cela, ils doivent se rendre dans une des structures relais (missions locales, points information jeunesse, centres sociaux, mairies, associations... une soixantaine au total) pour présenter leur projet. Ils doivent avoir entre 16 et 25 ans, partir avec un petit groupe de 2 à 6 personnes pour au moins quatre nuits, et ne pas avoir déjà bénéficié du dispositif.

Un pack Sac Ados remis en présence d’élus

Les structures relais, signataires d’une convention avec le département et formées par celui-ci, accueillent, conseillent et accompagnent ces jeunes. Une fois le dossier déposé et accepté, ces derniers reçoivent officiellement, au sein des locaux du département, en présence de quelques conseillers départementaux, un pack "Sac Ados". Celui-ci comprend une pochette d’informations sur le dispositif et de sensibilisation plus générale (santé, alcool...), un carnet de chèques vacances d’une valeur totale de 150 euros, une trousse de secours et une assurance responsabilité civile gratuite si besoin.

Budget annuel de 140.000 euros

Les structures partenaires ne reçoivent pas d’aides spécifiques pour cette opération, car elles l’intègrent dans leurs missions d’animation des territoires et d’accueil des jeunes. Depuis le lancement de Sac Ados, le département est aussi accompagné par l’association Vacances ouvertes, qui a inventé ce concept et réalisé, pour les dix ans de l’opération, une étude d’impact sur les jeunes. Les critères d’attribution, les conditions de mise en œuvre, le montant de l’aide, l’animation du réseau, l’instruction des demandes, la communication… sont propres au Département qui y consacre 140.000 euros chaque année.

4.235 bénéficiaires en dix ans, 43 pays visités

"L’opération a si bien séduit les jeunes que de l’objectif initial de 100 bénéficiaires par an, nous sommes arrivés à plus de 500", se réjouit le chef du service jeunesse et citoyenneté, Stéphane Ameele. En dix ans, 4.235 jeunes en ont bénéficié à travers 1.556 projets déposés. L’étude effectuée par Vacances ouvertes a révélé qu’en 2018, la majorité des jeunes (56 %) s’était rendue à la plage, puis 21 % dans une ville. En dix ans, ils ont visité 43 pays différents, tandis que certains, généralement plus jeunes, ont campé à 10 kilomètres de chez eux. 98,2 % des jeunes interrogés ont jugé leur projet réussi.

La quasi-totalité des jeunes estime que la préparation du projet vacances a été un moyen d’apprendre et de développer des capacités et des qualités (92,9 %). "Si ce dispositif fonctionne, c’est grâce à une politique départementale volontariste en faveur de la jeunesse, aux moyens financiers renouvelés chaque année et aussi à nos partenaires relais", indique le vice-président. "Il est prévu de poursuivre l’opération, en renforçant les partenariats avec les structures touristiques afin d’inciter les jeunes à mieux connaître leur propre département durant leurs vacances."

Pas-de-Calais : miser sur la jeunesse

L’opération Sac Ados est une des actions de la politique jeunesse mise en œuvre par le département du Pas-de-Calais depuis 2012. Le site internet créé spécifiquement pour les jeunes révèle les actions entreprises (aide au Bafa, au permis de conduire...). Un groupe expert jeunesse constitué de partenaires se retrouve deux à trois fois par ans pour les évaluer et les réorienter si besoin.

Conseil départemental du Pas-de-Calais

Nombre d'habitants :

1470725

Nombre de communes :

891
Rue Ferdinand-Buisson
62018 Arras Cedex 9

Bertrand Petit

Vice-président

Stéphane Ameele

Chef du service Jeunesse et Citoyenneté, direction du développement des solidarités
Haut de page