Education artistique - Le rapport Gros plaide pour un partenariat renforcé avec les collectivités

Après celui du Haut Conseil pour l'éducation artistique et culturelle en mars dernier, un nouveau rapport formule des propositions en faveur du développement de ces activités. Rédigé par Eric Gros, inspecteur général de l'éducation nationale, et commandité par les ministres de la Culture et de l'Education nationale, ce document porte un titre qui résume son ambition : "Un enjeu reformulé, une responsabilité devenue commune : 20 propositions et 8 recommandations pour renouveler et renforcer le partenariat Education-Culture-collectivités locales en faveur de l'éducation artistique et culturelle". Il entend en effet "proposer les modalités de mise en place d'une étape nouvelle représentant un saut quantitatif et qualitatif". Le saut quantitatif est celui de la généralisation, qui doit permettre à chaque élève de bénéficier de l'éducation artistique et culturelle. Le saut qualitatif consiste à "proposer à tout élève, non plus seulement une ou des expériences ponctuelles, mais un parcours cohérent alliant solidement trois dimensions : une initiation consistante à l'histoire des arts, la rencontre avec les artistes et les oeuvres, et l'apprentissage d'une pratique".
Plusieurs propositions intéressent très directement les collectivités territoriales. Eric Gros préconise ainsi de "doter progressivement au moins chaque établissement du second degré d'un véritable projet d'éducation artistique et culturelle au sein de son projet d'établissement". Soucieux de renforcer le partenariat avec les collectivités, le rapport suggère également de "consacrer le rôle de partenaires à plein titre des collectivités locales dans l'objectif de généralisation". Pour cela, il propose de favoriser des dispositifs contractuels "globaux et ambitieux", en particulier les contrats locaux d'éducation artistique (Clea) et les plans départementaux de développement culturel. Le rapport suggère aussi de développer la contractualisation, "encore très partielle", avec les régions. Toujours au titre du partenariat, il recommande d'élaborer et de signer, dans chaque académie, une convention entre l'Etat et les collectivités territoriales et de tenir au minimum deux réunions générales par an : la première en septembre, "moment de la rentrée scolaire et culturelle", et la seconde en juin.
Parmi les huit recommandations, on peut notamment relever celle consistant à développer l'offre des écoles territoriales de musique, de danse et de théâtre et à "assurer la mise en oeuvre rapide de la loi du 13 août 2004 [relative aux libertés et responsabilités locales], par un effort conjoint de l'Etat, des régions et des départements pour lever les difficultés, voire les blocages subsistants". Xavier Darcos et Christine Albanel devraient présenter les mesures tirées du rapport Gros "à la fin du mois de janvier 2008".

 

Jean-Noël Escudié / PCA

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle