Val-d’Oise

.

Le Repair café de Vauréal : ne jetez pas, ici on répare (95)

Environnement

Energie

A l'initiative d'un adjoint au maire de Vauréal, dans un élan de solidarité avec une ville du Bénin, un groupe de bénévoles de la commune redonne une nouvelle vie aux objets quotidiens. De la réparation de vélos à celle des objets domestiques et ordinateurs, une dynamique s’est installée sur ce territoire du Val-d’Oise.

Engagée dans une convention de coopération décentralisée avec la ville de Ketou (100.500 habitants) au sud-est du Bénin, la ville de Vauréal (15.700 habitants) a multiplié les actions de solidarité. Dans les années 2010, l’adjoint au maire de Vauréal en charge de l'économie sociale et solidaire, Koffi Hukportie, eut l'idée de récupérer des vélos pour les réparer et les envoyer au Bénin. L'opération destinée aux collégiens béninois a été couronnée de succès. Au-delà, elle a lancé une dynamique sur le territoire.

De la réparation de vélos à celles des ordinateurs… puis de toutes sortes d’objets

Après l'opération "Un vélo pour un collégien de Ketou", les habitants de Vauréal continuèrent à donner des vélos et les bénévoles à les remettre en état. La volonté de réparer plutôt que de jeter s'est élargie aux ordinateurs. Afin de lutter contre la fracture numérique, les ordinateurs ont été remis en état et loués 1 euro par mois à ceux qui n'avaient pas les moyens d'en acquérir un neuf.
L’adjoint au maire de Vauréal entendit alors parler des Repair cafés qui se développent aux Pays-Bas et essaiment désormais dans toute la France. Dans ces lieux conviviaux, autour d'un café et d'une part de tarte, des passionnés réparent (repair en anglais) toutes sortes d'objets. L'élu en parla à ses collègues élus, et le 6 avril 2013, lors de la Semaine du développement durable, Vauréal organisa le premier Repair café de France. Cette première, qui s'est déroulée dans un gymnase, a rassemblé 400 visiteurs, 24 réparateurs bénévoles. Durant 5 jours, 130 réparations ont été effectuées : 44 objets électriques, 37 ordinateurs, 31 pièces de couture, 5 vélos et 6 jouets.

Partenariats pour mobiliser des réparateurs bénévoles

La réussite de l'opération repose sur la capacité à mobiliser des bénévoles compétents pour réparer. La dynamique lancée à Vauréal par la réparation de vélos et d'ordinateurs a joué un rôle déterminant puisqu’un groupe de bénévoles existait déjà, encourageant d'autres acteurs à s'investir dans l'aventure. En particulier, la chambre des métiers et de l'artisanat du Val-d'Oise qui contribue à recruter des artisans volontaires.
Il existe également un partenariat entre Vauréal et une école qui forme des ingénieurs en informatique dans l'agglomération de Cergy-Pontoise : la commune prête un appartement à de jeunes boursiers, qui en contrepartie, donnent de leur temps pour travailler avec les habitants.
"Avec un bon réseau de bénévoles, il est ensuite très facile de mettre en œuvre un Repair café dans une ville, explique la maire de Vauréal, Sylvie Couchot. Il suffit d'avoir une salle et de mettre des outils à la disposition des bénévoles. L'organisation du premier Repair café nous a coûté 600 euros, dont 350 euros de communication."

Dynamique qui perdure, se consolide… et essaime

En partenariat avec la ville, les forces vives du territoire se mobilisent. Une chaîne de solidarité s'est mise en place à Vauréal, et a essaimé dans l'agglomération de Cergy-Pontoise et dans le Val-d'Oise, puis dans de nombreuses communes de France. L’association Générations solidaires de Vauréal, l’Association pour le développement de l’économie sociale et solidaire dans le Val-d’Oise, des bénévoles, des artisans locaux… ont organisé six Repair cafés en trois ans. Ils ont en moyenne réunit 300 visiteurs et permis cent à deux cents réparations par rencontre.
Des mini-repair cafés sont également organisés tous les samedis matin dans une salle prêtée par Vauréal : 40 à 60% des objets sont réparés, les autres partent pour la déchetterie voisine qui, elle aussi, participe au dispositif en confiant au Repair café des objets réparables.

En 2014, l’adjoint au maire de Vauréal est devenu président de Repair café France, il veille, grâce à une charte, à conserver les principes qui fondent la démarche, tout en permettant à chaque entité de garder une identité propre.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info 

Contact(s)

Commune de Vauréal

1 place du Cœur Battant
95490 Vauréal
01 34 24 53 53
contact@mairie-vaureal.fr
Nombre d'habitants : 15700

Sylvie Couchot

Maire

Rénovation thermique des bâtiments publics

Une priorité du Grand Plan d’Investissement pour favoriser les économies d’énergie, réduire les émissions de CO2 et encourager le développement des énergies propres.

Haut de page