Ille-et-Vilaine

L'écoparc du Pays d'Aubigné certifié ISO 14001 attire le "Green Business"

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Environnement

Energie

Au nord de Rennes, sur la route historique du mont Saint-Michel, une zone industrielle écologique a reçu en 2010 la certification ISO 14001. Une norme qui atteste d’une démarche exigeante de management environnemental, portée par les élus de la communauté de communes du Pays d’Aubigné. Un "plus" pour les éco-entreprises qui décident d’investir le champ du "Green Business".

L’histoire de cet écoparc remonte à 2004, alors que la communauté de communes du Pays d’Aubigné (Ille-et-Vilaine, dix communes et 12.500 habitants) amorçait sa conversion écologique. Renonçant aux produits phytosanitaires, elle incitait à la pratique du covoiturage, initiait le transport à la demande… et surtout optait pour une approche de développement durable des opérations d’urbanisme (Addou). Pour Pierre Esnault, président, la révolution verte est une obligation. "De plus, nous étions dans la dynamique du Pays de Rennes qui cherchait à concilier développent et préservation des terres agricoles."

"Un parc vert, dans un écrin vert, pour des entreprises vertes"

Fin 2007, le schéma de cohérence territoriale (Scot) est adopté, et dès 2008 le conseil communautaire décide de créer un écoparc. Il doit être installé sur une lande de 36 hectares peu propice à l’agriculture et riche en biodiversité. Les services de l’Etat approuvent, mais le limitent à 18 hectares. En effet, les zones humides sont exclues du périmètre et sanctuarisées. L’opération d'envergure - la viabilisation du terrain est estimée à quatre millions d’euros - se doit d’être soutenue par des partenaires. La région Bretagne apporte plus de 750.000 euros et le conseil général d’Ille-et-Vilaine 550.000 euros. Ce qui permet d’établir un prix de vente du terrain très attractif pour la région (20 euros HT/mètre carré).

Les élus font labéliser la démarche pour en garantir la pérennité

En 2009, la procédure de certification ISO 14001 est lancée. Le processus s’avère exigeant. "Nous ne nous attendions pas à devoir rentrer dans ce travail de fourmis, reconnaît Pierre Esnault. Le respect de la norme ISO exige beaucoup de rigueur, et cela rassure les entreprises. Elles comprennent que nous ne sommes pas dans la communication, mais dans une démarche de fond." La certification comporte deux domaines d’application. Le premier porte sur l’accueil des prospects. Pour cela, dès leur prise de contact, les entreprises bénéficient des conseils gratuits de l’architecte-urbaniste attaché au bureau d’étude de l’opération : quelle orientation du bâtiment , quelle insertion dans le site, quels matériaux... Le second concerne la gestion environnementale de la zone. A cet effet, les impacts potentiels de l’activité sur l’environnement ont été identifiés et font l’objet d’un programme d’action : gestion des eaux (noues et mares), réutilisation des eaux pluviales pour arrosage des espaces verts, nettoyage de la zone ( mobilier urbain…), préservation et mise en valeur de l’éco-système du site (espèces protèges par décret européen…), non-utilisation de produits phytosanitaires, corrosifs...), éclairage différencié selon usages et horaires...
"Des industriels du Green Business ont été approchés et plusieurs sont intéressés. Ils apprécient d’avoir l’opportunité de mettre en cohérence leurs pratiques et leur environnement", explique Pierre Esnault.
Les premiers travaux pour la réalisation de l’écoparc ont commencé en janvier 2011. Rendez-vous dans quelque temps pour faire un premier bilan d’occupation de cet écoparc. C’est en effet dans la durée que cette démarche prend tout son sens. "L’un des atouts majeurs de la certification ISO 14001 est qu’elle oblige les élus à avoir toujours en tête l’obligation qu’ils se sont donnée lors du lancement de l’écoparc. Et cela grâce à la démarche de vérification de suivi, d’évaluation qu’elle implique", conclut Pierre Esnault.

Luc Blanchard, pour la rubrique Expériences du site www.mairieconseils.net 
 

Contact(s)

Communauté de commune du Pays d'Aubigné

1, place du Marché - BP 95053
35250 Saint-Aubin-d'Aubigné
02 99 55 55 72

Pierre Esnault

Président
Pierre.esnault@saint-aubin-daubigne.fr
Haut de page