Lens : au cœur des corons, Axel favorise l’insertion professionnelle (62)

Opérationnelle depuis novembre 2020, l’antenne « Axel, vos services pour l’emploi » est située au coeur de la Cité 4 de Lens. Ouverte aux habitants de ce quartier prioritaire et, plus largement, à tous les Lensois, elle permet aux personnes éloignées de l’emploi et de la formation de remettre le pied à l’étrier.

Les membres fondateurs des antennes Axel, le bailleur social Maisons & Cités et l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), ont reçu un soutien appuyé de la mairie lorsqu’ils ont ouvert la structure lensoise en janvier 2020. Toutefois, crise sanitaire oblige, c’est seulement à partir de novembre 2020 que les travaux ont vraiment démarré. Depuis cette date, l’antenne Axel de Lens a reçu 31 personnes. Certaines éloignées de l’emploi ou de la formation, d’autres en quête d’un emploi plus durable ou d’une reconversion. Parmi elles, 23 sont actuellement suivies plus particulièrement, sur le point d’être embauchées ou accueillies en formation.

Petit retour en arrière. Cité 4, à Lens : un ensemble de maisons ouvrières mitoyennes bâties dans les années 1920-1930, au-dessus des multiples ramifications des mines de charbon. Nous voici au cœur des corons. Gérés par le bailleur social Maisons & Cités, filiale de CDC Habitat, ces ensembles de logements sont numérotés comme l’étaient les fosses minières à l’époque. Si celles-ci ont fermé depuis longtemps, les habitants, descendants de mineurs, sont toujours là. Le taux de chômage à Lens avoisine les 12 %. L’insertion reste le problème majeur de ce quartier prioritaire, ainsi que la réhabilitation d’un bâti ancien et énergivore. « Pourquoi ne pas faire d’une pierre deux coups ? », s’est demandé Maisons & Cités en 2017, quand le gouvernement a donné son aval au vaste chantier « Engagement pour le renouveau du bassin minier » (ERBM, lire l’encadré).

Maison du projet et AXEL en un lieu unique

« Nous avons alors choisi d’identifier et de réserver un logement de notre patrimoine de la Cité 4 pour y positionner à la fois la Maison du projet de l’ERBM, où les habitants peuvent trouver toutes les informations sur ce programme de rénovation énergétique, et l’antenne Axel, souligne Christine Gardet, responsable de l’Insertion chez Maisons & Cités. La particularité et la force des antennes Axel, c’est leur positionnement au cœur même des quartiers prioritaires. Il s’agit de renouer le contact avec des personnes qui sont parfois très éloignées de l’emploi et qui ont besoin de circuits courts. »

Leur autre atout maître est la multiplicité des acteurs associés au dispositif. Un exemple : les personnes en difficulté de mobilité sont systématiquement orientées vers le garage solidaire du bassin minier, qui a rejoint l’antenne Axel en mars

Autre partenaire récemment arrivé à Lens : Janus Intérim, agence d’intérim par l’insertion. « Un jeune sorti du système scolaire entre en formation de magasinier ; à l’issue de ce parcours, il sera assuré d’avoir des missions d’intérim avec l’agence Janus », souligne Hedwige Hornoy, conseillère en insertion professionnelle à l’AFPA. Coordinatrice de l’antenne Axel, Hedwige Hornoy y est présente trois demi-journées par semaine. « Je reçois des personnes qui viennent spontanément – hors période de confinement – ou qui sont envoyées par Maisons & Cités ou le service social de la mairie », poursuit-elle.

Repérage de publics spécialisés dans le bâtiment

La ville est en effet partie prenante intégrale de l’opération. « Au CCAS de Lens, on informe et oriente nos administrés vers l'antenne Axel particulièrement les habitants de la cité 4 - résidence Sellier qui souhaitent bénéficier d'un accompagnement vers l'emploi. Notre agent du centre socioculturel Vachala, à proximité, repère également les habitants susceptibles d'être intéressés, précise Brahim Laayoun, responsable de l'insertion professionnelle à la ville de Lens. Nous étudions tous les profils en lien avec le bâtiment. L’idée est de les faire participer aux travaux de l’ERBM. »

Ce vaste chantier doit démarrer courant 2021. « Une réunion avec la facilitatrice du Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE), partenaire d’Axel, a permis de repérer et valider les profils de quatre personnes que nous allons proposer aux entreprises attributaires des marchés, afin qu’elles les recrutent dans le cadre des clauses d’insertion », détaille Hedwige Hornoy.

Différents profils accueillis

Jeunes sortis du système scolaire, personnes en recherche de formation, chômeurs de longue durée, intérimaires cherchant un emploi stable… Divers profils sont accueillis. « Une dame sans emploi depuis dix ans est entrée dans le parcours Dynamique vers l’emploi de l’AFPA pour se remettre à niveau, définir son projet professionnel et faire des immersions en entreprise », illustre la  conseillère en insertion professionnelle.

Lors de l’ouverture de la Maison du projet de l’ERBM, la municipalité n’a pas ménagé sa peine pour faire connaître le dispositif : « Avec plusieurs élus, nous avons fait du porte-à-porte chez les habitants pour leur présenter la structure et le programme de travaux, ainsi que l’antenne Axel», témoigne Fatima Ait Chikebbih, adjointe en charge des centres socio-culturels.

« La force d’Axel est la présence de multiples partenaires qui se coordonnent, ce qui évite le mille-feuille habituel de l’insertion : mieux vaut travailler ensemble qu’en silo, commente Jean-Pierre Hanon, adjoint au maire de Lens, en charge de la solidarité et de l’insertion. Les comités de pilotage organisés très régulièrement sont essentiels. »

Partenaires actuels de l’antenne AXEL de Lens : AFPA, Pôle emploi, ville et Centre communal d’action sociale, Mission locale, Plan local pour l'insertion et l'emploi, Maison de l’emploi, région Hauts-de-France, département du Pas-de-Calais, Garage solidaire du Bassin minier, Janus Intérim, chantier ASPA insertion, Ecole de la deuxième chance, Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification BTP…

L’Engagement pour le renouveau du bassin minier : un vaste chantier de réhabilitation

Signé par le gouvernement et les acteurs régionaux en 2017, l’Engagement pour le renouveau du bassin minier est un vaste programme d’embellissement et de rénovation énergétique des logements ayant hébergé les mineurs. L’Etat va y consacrer 100 millions d’euros sur dix ans, auxquels s’ajoutent les participations de la région Hauts-de-France, des départements du Nord et du Pas-de-Calais, de huit intercommunalités, des bailleurs sociaux, mais aussi des aides de la Banque des Territoires et des prêts de la Banque européenne d’investissement (BEI).

37 antennes AXEL dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville

Imaginées et inaugurées en 2016 par le bailleur CDC Habitat et l’Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa), les antennes « Axel, vos services pour l’emploi » sont aujourd’hui au nombre de 37 en France, implantées dans des quartiers relevant de la politique de la ville (QPV). Depuis les débuts, les conseillers des antennes Axel ont reçu 7.000 personnes. 17 % d’entre elles ont trouvé un emploi ou une formation.

Commune de Lens

Nombre d'habitants :

31600
Hôtel de Ville - 17 bis place Jean-Jaurès
62300 Lens

Fatima Ait Chikhebbih

Adjointe au maire, en charge des centres socio-culturels

Jean-Pierre Hanon

Adjoint au maire, en charge de la solidarité et de l'emploi

Brahim Laayoun

Responsable de l'insertion professionnelle

Maisons et Cités

167 rue des Foulons
59500 Douai

Christine Gardet

Responsable insertion sociale

Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes

Tour Cityscope, 3 rue Franklin
93100 Montreuil

Michel Claeysen

directeur du centre AFPA de Liévin-Lens

Hedwige Hornoy

coordinatrice AXEL à Lens