L'Entre-deux-Mers déploie son wifi territorial avec les prestataires touristiques (33)

Publié le
par
Suzanne Galy
dans

Développement économique

Tourisme, culture, loisirs

Gironde

Depuis 2016, l’office de tourisme intercommunal de l’Entre-deux-Mers chapeaute le déploiement de bornes wifi publiques dans des lieux publics et privés. Les touristes bénéficient ainsi d’une connexion gratuite, performante et sécurisée à partir d’un portail d’accès institutionnel.

En un an, dans ce très vaste territoire qui s’étend de l’agglomération de Bordeaux à la lisière du Lot-et-Garonne (145 communes, 7 communautés de communes), une vingtaine de bornes ont été installées dans les six bureaux d’accueil touristiques et lieux publics, ainsi que chez des hébergeurs ou des prestataires d’activités.

Animation numérique du territoire

L’office de tourisme de l’Entre-deux-Mers cherche à tirer parti de la proximité avec l’agglomération de Bordeaux, tout en s’en différenciant. Il mise sur l’œnotourisme, mais également sur le tourisme à vélo et fluvial, et a décidé de renforcer sa stratégie d’animation numérique pour coller au plus près aux évolutions des outils utilisés par les touristes.
"Les touristes étrangers sont très demandeurs de connexion wifi, car cela leur coûte trop cher de se connecter en 3G ou 4G avec leur smartphone", explique l’assistante technique numérique à l’office de tourisme, Emilie Cimolino.
D’où la décision de développer sur le territoire un maillage de bornes wifi gratuites et sécurisés permettant de délivrer une information plus immédiate et plus riche sur l’offre touristique et culturelle de proximité.

Protection juridique des prestataires et meilleure visibilité sur les réseaux sociaux

Au-delà, le dispositif répond à des préoccupations bien identifiées. Le réseau wifi territorial offre un cadre juridiquement protecteur aux quelques 900 prestataires touristiques présents en Entre-deux-Mers : "Trop souvent, hébergeurs ou autres prestataires offrent une connexion à leurs clients à partir de leur box internet privée. Cela peut leur porter préjudice, par exemple en cas de navigation frauduleuse", souligne l’assistante technique numérique à l’office de tourisme.
D’autre part, il s’agit de faire en sorte que les touristes parlent du territoire sur Internet. "La facilité de connexion devrait conduire les visiteurs à poster leurs impressions sur les choses vues. Nous espérons qu’ils publient facilement sur internet leurs photos, vidéos ou avis, et deviennent ainsi les ambassadeurs de l’Entre-deux-Mers", explique l’assistante technique numérique.

Informations géolocalisées dans un rayon de 15 kilomètres

Les bornes d’accès wifi permettent aux visiteurs de surfer à haut débit à moindre coût et, dès l’été 2017, de consulter des informations géolocalisées relatives aux événements organisés dans un rayon de 15 kilomètres autour du point de connexion.
Le déploiement du réseau wifi s’accompagne de la refonte du site institutionnel de l’office (87.000 visiteurs uniques/an) et du site vacances-vignobles.com.

Des coûts d’équipement négociés et subventionnés

La sensibilisation auprès des prestataires aux avantages d’un tel maillage territorial est assuré toute l’année par les salariés de l’office de tourisme.
Techniquement, l’installation d’une borne consiste à brancher une box dédiée au wifi territorial à celle du prestataire pour la raccorder à l’ADSL, en proposant un accès sécurisé grâce à un identifiant.
Cette installation est réalisée par un opérateur basé à Clermont-Ferrand avec lequel l’office de tourisme a négocié des tarifs préférentiels : 50 euros pour la box et 118 euros par an d’abonnement, à la charge du prestataire touristique.

Accompagnement des prestataires

"Nous proposons à nos adhérents de les former pour créer ou faire évoluer leur site web, être présent sur les réseaux sociaux, sur Google Adresse et les sites d’avis, etc.", détaille l’assistante technique numérique de l’office du tourisme. Elle-même a été formée aux techniques de "Reporter de territoire". Elle anime pour l’office une stratégie de contenus multimédia afin de rendre le territoire plus visible sur internet et tirer parti de la clientèle touristique de Bordeaux (6 millions de visiteurs).

Quelques chiffres
L’office de tourisme, compte 12 permanents, accueille 60.000 personnes par an dans ses bureaux d’informations, et enregistre près de 87.000 visiteurs uniques sur son site institutionnel.

Office de tourisme de l'Entre-deux-Mers

Nombre de communes :

145

4 rue Issartier
33580 Monségur

Bruno Marty

Délégué communautaire à la cc du Réolais en Sud Gironde, membre du conseil d'administration de l'OT

Emilie Cimolino

Assistante technique numérique
Haut de page