Habitat / Social - Les aides au logement, principale prestation familiale

S'il fallait une preuve du rôle majeur des caisses d'allocations familiales (CAF) dans la politique du logement, la lecture du dernier numéro de "L'e-ssentiel", la lettre d'information électronique de la branche famille suffirait à s'en convaincre. Entièrement consacré aux prestations familiales versées en 2011, cette publication montre notamment que les différentes aides au logement versées par les CAF ont bénéficié, l'an dernier, à 6,1 millions de personnes (métropole et DOM), ce qui représente un peu plus d'un allocataire sur deux (54,5%). Si l'on prend en compte les enfants et les autres personnes à charge, il apparaît ainsi que 12,5 millions de personnes vivent au sein d'un foyer bénéficiant d'une aide au logement de la branche famille.
En 2011, le nombre de bénéficiaires de ces aides a progressé de 1,5%, atteignant ainsi son plus haut niveau depuis la création des aides au logement. En termes de montant, les versements à ce titre ont atteint l'an dernier un total de 15,78 milliards d'euros. La plus importante de ces prestations est l'aide personnalisée au logement ou APL (2,57 millions de bénéficiaires et 6,88 milliards d'euros), suivie de l'allocation de logement à caractère social (2,26 millions d'allocataires et 4,80 milliards d'euros) et l'allocation de logement à caractère familial (1,28 millions de bénéficiaires et 4,10 milliards d'euros).
Les allocations en faveur des familles - à l'origine de la création de la branche - ne figurent désormais qu'au second rang en termes de nombre, avec 4,7 millions de familles bénéficiaires, soit 42% des allocataires. Les montants versés sont toutefois plus importants qu'en matière de logement, puisqu'ils atteignent 29,1 milliards d'euros : 12,27 milliards d'euros pour les différentes composantes de la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) et 16,84 milliards d'euros pour les prestations dites d'entretien des enfants (allocations familiales, allocation de rentrée scolaire, complément familial, allocation d'éducation de l'enfant handicapé...).
Viennent ensuite les minima sociaux réglés par les CAF : 2,03 millions de bénéficiaires et 9,43 milliards d'euros pour le RSA socle et activité (dont une bonne partie financée par les départements pour ce qui concerne le RSA socle) et 893.000 bénéficiaires et 7,02 milliards d'euros pour l'allocation aux adultes handicapés (AAH), financée par l'Etat.
Au final, la branche famille compte ainsi 11,42 millions de bénéficiaires d'au moins une allocation, pour un total de prestations servies de 61,92 milliards d'euros en 2011. Si l'on tient compte de la composition du foyer, 30,6 millions de personnes - dont 13,6 millions d'enfants - bénéficient des prestations versées par les CAF, soit près d'un habitant sur deux.

 

Pour aller plus loin

Voir aussi

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

* champs obligatoires

Choix du format

 

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données nous vous invitons à consulter notre Politique de protection des données à caractère personnelle