Une réalisation Banque des Territoires

Les Nouvelles Fermes, l'aquaponie en Nouvelle Aquitaine

La Banque des Territoires investit dans Les Nouvelles Fermes pour soutenir l'aquaponie, mode de production innovant qui repose sur le couplage entre la pisciculture et le maraîchage en circuit fermé

Le projet en bref

Frise chronologique

Chiffres clés

Investissement de la Banque des Territoires
300 K€
Surface de fermes construites en 2021
5000 m²
Par rapport à l'agriculture conventionnelle
10 x moins d'eau

A retenir

Agriculture raisonnée et locale, vente directe et circuit-court

Réhabilitation de friches urbaines

Projet écologiquement responsable (faible consommation d’eau, moindres rejets de CO2, etc.)

ZOOM

L’aquaponie repose sur le couplage entre la pisciculture et le maraîchage en circuit fermé, hors sol, sans utilisation de produit phytosanitaire et avec une consommation en eau très réduite : les déjections des poissons sont transformées par des bactéries en nutriments pour les plantes, lesquelles nettoient l’eau qui est renvoyée aux poissons. Grâce à ce système, Les Nouvelles Fermes produisent et vendent des truites fraîches ou transformées (fumées, rillettes), élevées sur leurs sites, ainsi que des légumes et plantes aromatiques au gré des saisons.

L’investissement de la Banque des Territoires vise à implanter une nouvelle ferme de 5.000 m² à Mérignac en 2021. Cette ferme aura par ailleurs vocation à devenir un lieu de passage et d’échange, avec la vente directe des produits de la ferme, des visites du site par des écoles, ou encore l’installation d’un restaurant.

Le projet est conçu pour prendre en compte les enjeux environnementaux. Les serres ne sont ni chauffées, ni climatisées et ce mode de production est très peu consommateur en eau (10 fois moins que l’agriculture conventionnelle). Il n’utilise pas d’engrais de synthèse et ne rejette pas de protoxyde d’azote, contribuant ainsi à la réduction des émissions de CO2.

 

Une réalisation de la Direction Régionale de Nouvelle-Aquitaine

Contacter votre direction régionale