Localtis

Les régions et la SNCF lancent une campagne inédite de relance des TER cet été

Pour relancer l'attractivité des TER, mise à mal par la crise sanitaire, Régions de France et la SNCF lancent l'opération TER de France. Vente de billets à moins de 10 euros, "Pass jeune", extension géographique des abonnements annuels, réalisation d'une carte touristique nationale pour découvrir les sites à portée de train : le dispositif conçu pour la période estivale entend permettre au plus grand nombre de profiter des destinations TER en France métropolitaine.

La crise sanitaire a sérieusement ébranlé le transport régional de voyageurs. Début juin, la fréquentation des TER était en moyenne inférieure de 80% à celle observée habituellement alors que depuis 2017, leur attractivité n'avait cessé de progresser. Pour faire revenir les voyageurs, Régions de France et la SNCF ont annoncé ce 12 juin le lancement d'une opération estivale inédite baptisée TER de France.

Carte touristique interactive

L'ensemble des régions métropolitaines et l'opérateur ferroviaire s'engagent d'abord à "promouvoir le tourisme durable en France par le train". Avec l'appui des régions et de leur comité régional du tourisme (CRT), SNCF Voyageurs va élaborer une carte touristique interactive nationale. Disponible sur PC, smartphone ou tablette, elle permettra de repérer les sites intéressants à visiter à portée de TER et de préparer son trajet (ligne à emprunter, parcours complémentaire à vélo ou à pied).
L'offre TER sera aussi renforcée durant la période estivale avec sur certaines lignes des horaires adaptés aux déplacements des touristes comme entre Bordeaux et Saint-Jean-Pied-de-Port, Hendaye ou encore Sarlat, en Nouvelle-Aquitaine. Comme tous les ans, certaines lignes ne fonctionneront qu'en période estivale comme le Tire-Bouchon Auray-Quiberon ou le train de la Côte fleurie, entre Deauville et Cabourg. Une ligne directe va aussi être créée cette année entre Paris et Pontorson Mont Saint Michel. Outre cette nouvelle liaison, d'autres services directs seront proposés pour permettre un accès à la mer à partir de territoires nécessitant une correspondance obligatoire le reste de l'année. Ce sera le cas par exemple sur Saumur-Les Sables d'Olonne ou Paris-Deauville.
Parmi les services complémentaires mis en place, certains trains de la ligne Nice-Tende dite "ligne des merveilles" proposeront l'accompagnement d'un guide conférencier tandis que sur la ligne Orléans-Tours-Nantes-Le Croisic- ligne de la "Loire à vélo "-, jusqu’à trois allers-retours quotidiens de trains spécialement équipés vont permettre d’accueillir des vélos en grand nombre (de 50 à 83 bicyclettes).

Billets à moins de 10 euros et Pass jeune

En complément d'une offre assez large de petits prix toute l'année, les régions et SNCF Voyageurs ont aussi décidé de mettre en vente à partir du 22 juin plus de 2 millions de billets TER à des tarifs allant de 1 à 10 euros maximum. Pour compléter cette offre de petits prix, dans les régions Centre-Val de Loire, Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Pays de la Loire ou encore Sud Paca, plusieurs formules de Pass journée sont créées. Ils peuvent être valables pour un ou plusieurs jours et pour un ou plusieurs passagers.
Avec leur abonnement, les 130.000 abonnés annuels régionaux des TER pourront en outre voyager en juillet-août sur n'importe quel réseau TER en France sans réservation. Enfin, un nouveau "Pass jeune TER de France" va également permettre aux 12-25 ans de voyager sur l'ensemble du réseau en France. Disponible en juillet et en août, il sera commercialisé par chaque région au tarif de 29 euros par mois. L’objectif est de faciliter la mobilité des jeunes qui représentent 40% des clients TER. Cette offre commerciale sera aussi proposée aux abonnés de TGV Max qui pourront ainsi avoir accès aux TGV, Intercités et TER partout en France.
Une campagne de communication d'ampleur est également prévue. La promotion de l’ensemble des mesures du label "TER de France" sera réalisée par chaque région dans le cadre de son propre dispositif. SNCF Voyageurs renforcera pour sa part ses campagnes de communication pendant toute la durée de cette opération qui s’achèvera fin août.

 

Abonnez-vous à Localtis !

Recevez le détail de notre édition quotidienne ou notre synthèse hebdomadaire sur l’actualité des politiques publiques. Merci de confirmer votre abonnement dans le mail que vous recevrez suite à votre inscription.

Découvrir Localtis

Haut de page